Accueil / Actualités / Actu Maroc / Driouch : 5 ème édition du Salon régional agricole
image_not_found

Driouch : 5 ème édition du Salon régional agricole

Driouch : Les produits du terroir de l’Oriental mis en avant au 5ème Salon régional agricole.

La 5ème édition du Salon régional agricole des produits de terroir de l’Oriental s’est ouverte vendredi à Driouch, dans le but de mettre en avant les produits de la région et de promouvoir et accompagner les coopératives et organisations professionnelles du secteur.

Organisé sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts par la Chambre d’Agriculture de la région de l’Oriental, en partenariat notamment avec la Direction régionale de l’Agriculture et la direction régionale de l’Office national du conseil agricole, cet événement vise la valorisation des produits de terroir régionaux et nationaux en conjuguant les efforts de l’ensemble des acteurs et partenaires.

La 5ème édition de ce salon, placée sous le thème « La commercialisation et la promotion des produits agricoles locaux, levier de création d’emplois pour les jeunes du monde rural » et qui s’est poursuit jusqu’au 16 décembre, a été inaugurée par le secrétaire général du ministère, Mohamed Sadiki, le gouverneur de la province de Driouch, Mohamed Rochdi et le président de Chambre d’Agriculture de la région de l’Oriental, Mimoun Oussar, en présence d’autres personnalités.

Cette édition se veut aussi une occasion pour mettre en place une plateforme de promotion et de développement de l’utilisation des nouvelles technologies en matière de valorisation et de commercialisation des produits de terroir, en partenariat avec les associations et acteurs dans ce domaine, indiquent les organisateurs.

Dans une déclaration à la MAP, M. Oussar a souligné que cette édition du salon est la première organisée dans la province de Driouch, notant qu’il s’agit d’une occasion pour les coopératives et associations agricoles de l’Oriental afin de faire connaitre leurs produits ainsi que d’échanger les expériences et les expertises avec des coopératives venues de différentes régions du Maroc.

L’objectif est d’améliorer la valorisation des produits de terroir et de moderniser les outils de commercialisation de ces produits, a-t-il ajouté, mettant en exergue le rôle des coopératives et groupements d’intérêt économique dans le développement des produits de terroir et de l’agriculture dans la région.

Ce salon, étalé sur une superficie de 1.200 m2, table sur une affluence de 10.000 visiteurs, notamment des professionnels, compte tenu de la richesse du programme de cet événement qui comporte des conférences et des ateliers sur la qualité des produits de terroir et les outils de commercialisation. Quelque 64 exposants sont présents, en majorité des coopératives en plus de sociétés d’outillage et matériel agricoles, bureaux d’étude et établissements bancaires.

Par ailleurs, l’Office national du conseil agricole a aménagé à cette occasion un espace de 150 m2 équipé de moyens technologiques avancés pour accompagner au mieux les agriculteurs de la région.

Selon des chiffres fournis par les organisateurs, la région de l’Oriental, qui compte une superficie cultivable de 901.470 ha abritant 118.000 exploitations agricoles, jouit de produits de terroir riches et diversifiés, comme les olives, les amandes, le miel, les dattes, les raisins, le couscous, le cumin et les truffes

Ces produits sont cultivés et mis en valeur par des agriculteurs chevronnés qui déploient de grands efforts pour améliorer leur qualité, les valoriser et les commercialiser, indique la même source, ajoutant que la région est fière de compter des produits ayant obtenu des labels de l’indication géographique protégée, comme la clémentine de Berkane, le nèfle de Zegzel, la race ovine de Beni Guil, les dattes Aziza et Boufeguous ou encore l’huile d’olive Tafersit élaborée dans la province de Driouch.

Regardez aussi

Espagne-Une-loi-pour-le-travail-des-chômeurs-et-des-immigrés-illégaux-dans-les-champs

Espagne: Une loi pour faciliter le travail des immigrés illégaux dans les champs

L’Espagne prépare un projet de loi permettant aux chômeurs et immigrés illégaux à travailler dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *