AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Des invocations à Allah pour la demande de pluies
déficit pluviométrique maroc
Pluies - Ph : DR

Des invocations à Allah pour la demande de pluies

Sur ordre d’Amir Al Mouminine, des invocations d’Allah pour la demande de la pluie dites dans l’ensemble des mosquées du Royaume après la prière du vendredi.

Des invocations de Dieu pour la demande de la pluie ont été dites, après la prière du vendredi, dans l’ensemble des mosquées du Royaume, compte tenu de la situation épidémiologique liée à la Covid-19 qui empêche l’accomplissement comme à l’accoutumée des prières rogatoires.

Jeudi, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que sur ordre d’Amir Al-Mouminine, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, et au vu des mesures préventives en vigueur pour la lutte contre la pandémie qui empêchent l’accomplissement, comme à l’accoutumée, des prières rogatoires, l’invocation de Dieu pour la demande de la pluie aura lieu vendredi 02 Rajab 1443 H correspondant au 04 février 2022, dans l’ensemble des mosquées du Royaume.

Cette invocation sera marquée par un prêche unifié sur la signification de cette Sunna bénie et l’imploration du Très-Haut dite par les fidèles en pareille circonstance, tout en élevant les prières rogatoires habituelles après la prière du vendredi, a précisé le ministère dans un communiqué.

Dans ce prêche unifié prononcé ce jour dans l’ensemble des mosquées du Royaume, les imams ont rappelé aux fidèles que chaque fois que la pluie se faisait rare, le Prophète Sidna Mohammed se tournait vers le Tout-Puissant pour demander la pluie, se repentir et invoquer Allah.

Face aux mesures préventives en vigueur pour la lutte contre la pandémie qui empêchent l’accomplissement, comme à l’accoutumée, des prières rogatoires, les fidèles se tournent aujourd’hui vers le Très-Haut et L’implorent pour les combler de Sa grâce magnanime et de Sa générosité incommensurable, poursuit le prêche.

L’acte du repentir (Al-Istighfar) est le prélude pour que les implorations soient exaucées de même qu’il est l’une des expressions de la soumission sincère à Allah, ajoute le prêche, relevant que la demande du pardon au Tout-Puissant requiert sincérité, résignation et obéissance au Seigneur.

Les imams ont souligné que dans toute adversité, il existe une issue favorable, conformément au verset coranique: “Implorez le pardon de votre Seigneur car Il est grand pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel des pluies abondantes”.

Ils ont rappelé que le Prophète disait: “Certes, votre Seigneur est pudique et généreux, Il éprouve de la pudeur envers Son serviteur lorsqu’il lève ses mains vers Lui de les lui rendre vides”.

Aussi ont-ils appelé les fidèles à invoquer le Tout-Puissant pour exaucer leurs vœux, car “Allah aime qu’on L’invoque et qu’on insiste sur l’invocation. Dieu est capable de changer les difficultés et les épreuves en soulagement et en facilité et de faire descendre la pluie du ciel”.

Dans un climat de piété et de recueillement, les fidèles ont imploré le Très-Haut de répandre Ses pluies bienfaitrices sur la terre en signe de miséricorde pour Ses créatures, d’abreuver Ses adorateurs et Ses bêtes, de répandre Sa miséricorde et de redonner la vie à la terre morte, conformément au verset du Saint Coran: “Et c’est Lui qui fait descendre la pluie après qu’on en a désespéré, et répand Sa miséricorde”.

A la fin de leur prêche, les imams ont imploré le Très-Haut de préserver Amir Al Mouminine, SM le Roi Mohammed VI, de couronner Ses pas de succès, de perpétuer Sa gloire et de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre famille Royale.

Ils ont aussi élevé des prières pour le repos de l’âme des regrettés Souverains, feus SM Mohammed V et SM Hassan II, tout en implorant le Tout-Puissant de Les entourer de Sa sainte miséricorde.

MAP

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : Le marché a progressé à un rythme de 12 % par an

Les avocats deviennent de plus en plus populaires, selon une étude de RaboResearch.  À l’échelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.