Accueil / Actualités / Des films agricoles usagés introduits
image_not_found

Des films agricoles usagés introduits

Des films agricoles usagés auraient été introduits frauduleusement au Maroc, et ce, depuis l’Espagne, c’est ce qu’affirme la Fédération marocaine de plasturgie…

40 à 100 tonnes de films agricoles usagés en provenance d’Espagne sont arrivés de façon frauduleuse aux alentours du 20 août dernier au Maroc. La même opération avait déjà été signalée en juin dernier, ce que réfute pourtant, le ministère de l’environnement.

Dénonciation de la Fédération Marocaine de Plasturgie (FMP)

C’est dans un communiqué de presse paru le 2 septembre dernier, que la Fédération Marocaine de Plasturgie affirme que des tonnes de films agricoles plastiques usagés sont rentrés en fraude au Maroc, mettant ainsi en cause les services douaniers qui ont laissé passé cette marchandise.

Ces films sont nocifs pour la consommation ultérieure des marocains, et, la sonnette d’alarme a déjà été tirée auprès des autorités qui ne prennent pourtant aucune mesure contre cela, ce qui indigne donc la FMP…
En effet, récemment, Nabil Saouaf, directeur de la Fédération, dans une interview donnée au journal “Le Matin” avait déjà signalé ce problème détecté, en essayant de sensibiliser les autorités marocaines sur ce grave souci…

Selon le Ministère de l’environnement

Hakima El Haïti, ministre chargée de l’Environnement, elle-aussi interrogée par le journal “Le Matin” a répondu que les procédures en vigueur et qui concernent l’importation de déchets étaient entièrement respectées…Pour les matières premières et toujours selon le Ministère de l’environnement, là encore les procédures d’entrées sur le territoire marocain sont respectées.

Alerte pour la santé des consommateurs marocains

Selon la FMP, ces films agricoles sont des films qui ont été déjà utilisés par les agriculteurs espagnols, ils arrivent au Maroc dans des conteneurs vides, ainsi, il semble évident que des opérateurs agissent pour faire entrer ces films dans le royaume…
Naturellement ces films sont vendus à des prix dérisoires, voir même parfois donnés…

Une chose est certaine, ces films agricoles sont bien entrés dans le pays…De quelle façon ? c’est justement et bien ce qu’il faut découvrir.

Les films usagés contiennent des pesticides, des contaminés, ils sont imbibés de produits qui évidemment ne répondent pas aux normes sanitaires locales et aussi internationales, ainsi la santé des consommateurs marocains est également menacée.

La Fédération Marocaine de Plasturgie a saisi les différents ministères concernés, de l’environnement, de la santé, de l’agriculture, de l’industrie, et également la direction générale des douanes ainsi que l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, elle espère obtenir rapidement des réponses.

Regardez aussi

Agrumiculture : 450 exploitations ciblées par la vaste campagne anti-Covid

Agrumiculture : 450 exploitations ciblées par la vaste campagne anti-Covid

La vaste campagne anti-Covid-19 ciblera plus de 450 exploitations agrumicoles. La campagne de sensibilisation et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *