Accueil / Actualités / Actu Maroc / COP22: Début des travaux de viabilisation de Bab Ighli
COP22: Début des travaux de viabilisation de Bab Ighli
Les travaux de viabilisation de Bab Ighli ont démarrés jeudi 09 juin 2016 - (ph:DR)

COP22: Début des travaux de viabilisation de Bab Ighli

Les travaux de viabilisation du site de Bab Ighli, village de la COP22, ont démarré jeudi 09 juin. 

Jeudi 09 juin, les travaux de viabilisation de Bab Ighli ont démarré à Marrakech. Le site de Bab Ighli, qui accueillera le village de la COP22, est dans le timing des travaux suivis par le Comité de Pilotage. 

Les travaux de viabilisation du site de Bab Ighli, village de la COP22, ont démarré jeudi 09 juin et dureront jusqu’à la fin du mois de juin. Cette opération de viabilisation nécessite l’intervention de plusieurs engins et de plus de 100 personnes. Cette phase porte essentiellement sur le terrassement et le nivellement du site. Cette phase de viabilisation prévoit également le passage des parcours des flux électriques et d’assainissement, ainsi que des réseaux de télécommunication et informatiques sous les différentes zones amenées à recevoir les structures du village de Bab Ighli.

La Société de Travaux Agricoles Marocains (STAM), référence en termes de travaux de terrassement, est en charge de cette phase importante. Ce chantier, très technique et normalisé, est validé à chaque étape par le Comité de Pilotage de la COP22. Le chantier de Bab Ighli a permis de mettre en lumière la présence de nombreuses khettaras (système ancestral d’adduction d’eau souterrain) sur le site. Elles seront sécurisées, pour l’intégration des structures du village et de leur parcours, en deux rangées sur plusieurs kilomètre.

Lancés le 9 juin après l’achèvement des études d’exécution, les travaux de terrassement et de viabilisation précèdent la phase d’acheminement et de montage des structures démontables, dédiées aux différentes zones, qui démarrera début juillet. Depuis le lancement officiel du chantier le 10 mai dernier, de nombreuses études techniques détaillées ont été menées avec succès, permettant au Comité de Pilotage de la COP22 de valider la première étape du chantier. Ces études, d’implantation générale, architecturale et urbanistique, de mise en place des réseaux et des voiries, ont été réalisées en collaboration avec les meilleurs experts. Elles intègrent l’ensemble des exigences du cahier des charges de la Convention-Cadre des Nations-Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC), en particulier sur l’objectif clé de la neutralité carbone du projet.

La surface du site de Bab Ighli s’étend sur 223.647 m², dont plus de 80.000 m² couverts. Le village de la COP22 sera divisé en deux zones: la Zone Bleue, placée sous l’autorité des Nations-Unies et un espace ouvert réservé aux acteurs non étatiques, aux ONG, aux entreprises privées, aux institutions et aux collectivités territoriales, comprenant la Zone Innovation & Solution et la Zone Société Civile.

Regardez aussi

L'activité agricole génère 12 MMDH à Béni Mellal-Khénifra

L’Agropôle de Béni Mellal permettra de dynamiser la région

Agropôle de Béni Mellal: une plateforme majeure de la transition agroalimentaire. L’agropôle de Béni Mellal …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *