Accueil / Actualités / Actu Maroc / Faible contribution du travail salarié à la valeur ajoutée agricole

Faible contribution du travail salarié à la valeur ajoutée agricole

Faible contribution du travail salarié dans la croissance de la valeur ajoutée agricole.

Selon HCP, entre 2001 et 2015, le travail salarié a apporté une faible contribution à la croissance de la valeur ajoutée agricole.

La contribution du travail salarié dans la croissance a été faible de 1,7% en moyenne annuelle sur la période 2000-2014, alors que celle du travail non salarié a été plutôt négative de -4,2% en moyenne annuelle sur la même période, indique une étude du Haut-commissariat au plan (HCP) sur les sources de création de la richesse au Maroc et sa répartition entre 2001 et 2015.

Le surplus de productivité dans le secteur agricole a été principalement le fait du facteur capital, relève l’étude présentée mercredi à Rabat par le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami.

Notons cependant que le secteur agricole a contribué pour 25% à l’amélioration du PIB national.

Regardez aussi

États-Unis : le flétrissement bactérien fait des ravages au niveau des cultures

États-Unis : le flétrissement bactérien fait des ravages au niveau des cultures

Le flétrissement bactérien méridional cause des problèmes aux légumes. C’est la panique aux États-Unis. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *