Accueil / Actualités / Actu Maroc / Région Casablanca-Settat : 1.250 coopératives agricoles seront créées à l’horizon 2023
image_not_found

Région Casablanca-Settat : 1.250 coopératives agricoles seront créées à l’horizon 2023

“Les coopératives sont appelées à s’inscrire dans une nouvelle vision qui place l’entrepreneuriat et les services au cœur du secteur agricole”.

La région de Casablanca-Settat ambitionne de créer 1.250 coopératives agricoles à l’horizon 2023, a indiqué, mercredi 10 juillet 2019, à El Jadida, le directeur régionale de l’Agriculture, Abderrahmane Naïli. 

« Les coopératives agricoles jouent un rôle très important dans le développement de notre région. Notre objectif est de créer 1.250 coopératives d’ici 2023 », a indiqué Naïli dans une déclaration à la presse, à l’occasion du forum national sur les organisations professionnelles agricoles, initié par l’Office national du conseil agricole (ONCA) sous le thème « les coopératives agricoles entrepreneuriales et de services : Levier pour la création d’emploi et l’amélioration du revenu en milieu rural ».

Les coopératives, a-t-il poursuivi, sont appelées à s’inscrire dans une nouvelle vision qui place l’entrepreneuriat et les services au cœur de ce secteur en vue de contribuer davantage au développement économique et social du Royaume et créer plus d’emplois.

Parallèlement, a noté Naïli, les coopératives devraient être rentables et jouer leur rôle en matière de financement, production, encadrement et de transformation, rappelant, à cet effet, le lancement par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, d’une série de programmes pour accompagner le tissu coopératif marocain.

Il a, par ailleurs, mis en exergue les potentialités agricoles que recèle la région de Casablanca-Settat qui se veut une locomotive de l’agriculture sur les plans local et national.

De son côté, le directeur général de l’ONCA, Jaouad Bahaji, a souligné que le programme national de constitution de coopératives agricoles (PNCCA), qui s’inscrit dans le cadre du pilier II du Plan Maroc Vert (PMV), a pour principal objectif le renforcement des organisations professionnelles pour créer plus de 10.000 coopératives à l’horizon 2020, dans la perspective de regrouper et d’organiser les exploitations agricoles dans des groupements entrepreneurials.

Dans le cadre du suivi et d’évaluation de ce programme, l’Office a organisé des forums dans plusieurs provinces afin de promouvoir l’échange entre l’ensemble des acteurs et partenaires institutionnels et professionnels, a fait remarquer Bahaji, précisant que ces forums constituent également une occasion pour présenter le bilan des réalisations durant les dernières années et discuter des moyens à même de soutenir ce programme national.

Pour sa part, le gouverneur de la province d’El Jadida, Mohamed El Guerrouj, s’est réjoui du choix de l’ONCA de tenir ce forum dans cette province, en particulier dans le contexte économique actuel, indiquant que cette rencontre permettra de faire point sur la situation du secteur des coopératives conformément à la loi 112.12 qui a permis à ces entités de jouer pleinement le rôle de levier du développement humain.

El Guerrouj a, en outre, relevé que le salon régional des produits de terroir, qui se tient du 10 au 13 juillet courant en marge de ce forum, est une opportunité pour les gérants des coopératives de mettre en avant et de commercialiser les produits typiques de la province, soulignant l’importance et la contribution des coopératives à l’amélioration des conditions de vie des populations, en particulier rurales.

Organisé en collaboration avec la DRA Casablanca-Settat et la chambre régionale d’Agriculture Casablanca-Settat, ce forum a connu la participation de plus de 150 présidents et membres de coopératives, et la présentation de trois thèmes d’actualité relatifs aux coopératives agricoles au niveau de la province et de la région à savoir la nouvelle loi 112-12 sur les coopératives, l’entrepreneuriat, le financement et l’employabilité en milieu rural.

Regardez aussi

Russie: les tomates marocaines remplacent les tomates turques

Les tomates marocaines rivalisent avec celles espagnoles aux Pays-Bas

Les tomates marocaines sont en voie de rivaliser avec les tomates espagnoles aux Pays-Bas. En …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *