Accueil / Actualités / Actu Maroc / 2 millions de plants pour la campagne de reboisement
image_not_found

2 millions de plants pour la campagne de reboisement

Plus de 2 millions de plants pour la campagne de reboisement 2017-2018.

Plus de 2 millions de plants ont été plantés dans le Haut Atlas dans le cadre de la campagne de reboisement 2017-2018.

La Direction régionale des Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Haut Atlas (DREF du HA) a consacré plus de 2 millions de plants pour l’actuelle campagne de reboisement, destinés à la mise à terre au niveau des territoires forestiers relevant de la Direction.

La DREF du HA, qui a lancé la campagne de reboisement pour l’année 2017-2018 après les dernières pluies enregistrées, entreprend actuellement des travaux de reboisement sur 1170 hectares, de régénération de l’arganier sur 371 hectares, de régénération du thuya sur 567 hectares, des programmes d’amélioration sylvopastorale sur 2072 hectares, d’entretien des plantations anciennes sur 774 hectares.

Ces travaux de reboisement sont accompagnés par des projets et des activités génératrices de revenus qui boostent le développement local, indique un communiqué de la DREF du HA.

Avec un budget de 36,4 millions de DH, ces travaux de reboisement et les programmes y afférant rendent service à la communauté (création de journée de travail par exemple), préservent le couvert végétal, enrichissent le milieu en espèces végétales et animales diverses, fournissent des combustibles ligneux de bonne qualité mais aussi réduisent assez sensiblement la pression exercée par la population sur les formations végétales existantes, et permettent de reconfigurer positivement le milieu et améliorent les conditions de vie de la population riveraine.

S’y ajoutent, des projets prévisionnels qui s’inscrivent dans la continuité des programmes en cours pour la préservation des ressources naturelles des 8 écosystèmes de la région déclinés en 19 projets territorialisés. Des projets qui préparent les écosystèmes aux changements futurs, optimisent leur résilience, entretiennent et créent de nouveaux puits carbone, et garantissent les fonctions écologiques, économiques et paysagères et services non marchands fournis par ce capital forestier à forte valeur patrimoniale.

Le reboisement se fait par des essences forestières nobles adaptées aux stations forestières, et favorisant de meilleure façon la biodiversité, en étant mieux adapté au climat, au relief et au sol de la région (l’arganier, le thuya, le chêne, le genévrier entre autres).

Dans ce sens, la DREF du HA entreprend une politique de reboisement en particulier en résineux en améliorant continuellement ses procédés pour croître le rendement des forêts, préserver leur viabilité par entre autres l’amélioration d’une sylviculture davantage biodiversifiante.

En matière de production de plants, les pépinières forestières de la zone, ont permis la production de plus de 2,9 millions de plants de bonne qualité. Le cycle de vie de ces plantules s’étend depuis le début de l’année en traversant la période estivale afin de leur permettre d’atteindre la taille optimale pour la transplantation (20-35cm). Les travaux de préparation du sol comme le défonçage, l’ouverture de potets, de sillons, de gradins et autres sont réalisés avant la plantation des arbres.

Regardez aussi

L-ONU-crie-au-scandale-sur-les-conditions-des-saisonnières-marocaines-en-Espagne

L’ONU crie au scandale sur les conditions des saisonnières marocaines en Espagne

L’ONU crie au scandale sur les conditions des saisonnières marocaines pour la cueillette des fraises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *