Accueil / Actualités / Actu Maroc / Bilan sur le Forum d’affaires Maroc-Russie
image_not_found

Bilan sur le Forum d’affaires Maroc-Russie

Le Forum d’affaires Maroc-Russie a démarré  jeudi 15 Septembre à Agadir.

Les relations économiques entre le Maroc et la Russie affichent des résultats très encourageants. En effet, le volume d’échanges devrait atteindre les 3 milliards de dollars en 2016. Le Forum d’Affaires Maroc-Russie a démarré jeudi 15 Septembre à Agadir. Une importante délégation russe composée de 350 hommes d’affaires ont pris part à cet événement.

En 15 ans, le volume des exportations agricoles du Maroc vers la Russie s’est multiplié par 12. De plus, on observe une progression en termes d’échange de produits à plus forte valeur ajoutée. Selon Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, la Russie représente près de 15% de la valeur totale des exportations agro-alimentaires du Maroc, pour atteindre 1,6 milliards de dirhams en 2015. Le Ministre a ajouté que les exportations agricoles ont augmenté de 35% entre les 2 campagnes d’exportations 2014/2015 et 2015/2016.

Le potentiel en exportation de fruits et légumes vers la Russie demeure important. Aziz Akhannouch s’est en particulier appuyé sur la qualité du produit Maroc, les volumes disponibles ainsi que la logistique mise en place. “Ce potentiel doit permettre au Maroc d’améliorer sa position sur le marché russe”, a estimé M. Akhannouch qui intervenait à l’ouverture des travaux du Forum d’affaires Maroc-Russie.

Aziz Akhannouch souhaite que ce Forum permettent aux opérateurs marocains de faire connaître leurs produits avec lesquels le Maroc occupe une place de leader mondial. On pense notamment aux conserves de sardine et/ou au poulpe congelé, qui sont faiblement exportés sur le marché russe. Dans le domaine de la pêche, la Russie est le 13e client du Maroc en termes d’exportations de produits de la mer. Ces exportations restent toutefois faiblement diversifiées malgré le potentiel existant. En effet, en 2015, on enregistrait un chiffre d’affaires de près de 300 millions DH.

Aujourd’hui, le Maroc dispose de l’assise institutionnelle afin de promouvoir les échanges commerciaux entre les deux pays. En effet, en marge de la visite royale à Moscou en mars dernier, plusieurs accords ont été signés. Ils portent sur la coopération dans les domaines sanitaire et phytosanitaire, douanier en plus de la conclusion d’un accord de pêche. On notera que cet accord de pêche, prévoit une coopération dans les domaines de la pêche, de la recherche scientifique et de la formation maritime qui devrait permettre de développer les chiffres très rapidement. Aziz Akhannouch a déclaré que «nous ambitionnons d’augmenter le volume des échanges à moyen et long terme  à 10 milliards de dollars». En ce qui concerne le tourisme, le nombre de touristes russes au Maroc aurait triplé cette année.

Le Forum d’affaires Maroc-Russie est organisé par la CGEM en partenariat avec le Conseil d’affaires russo-arabe. Mohamed Boussaid, Ministre des Finances, Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, le Secrétaire d’Etat et Vice-Ministre de l’Industrie et du Commerce de la Fédération de Russie, l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Maroc, le Président du Conseil d’affaires russo-arabe, Zineb El Adaoui, Wali de la région Souss Massa et d’autres personnalités ont participé à ce Forum qui s’est distingué par la présence massive d’investisseurs russes et marocains.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *