Accueil / Actualités / Actu Maroc / Bilan des projets menés par la FAO au Maroc

Bilan des projets menés par la FAO au Maroc

La FAO dresse le bilan de ses projets menés au Maroc depuis 2012.

Le représentant de la FAO au Maroc, Michael George Hage, quittera sous peu ses fonctions après 5 ans de service au cours desquels 81 projets ont vu le jour.

Michael George Hage, représentant au Maroc de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) quittera ses fonctions à la fin du mois. A cette occasion, il dresse le bilan des diverses actions entreprises au Maroc par la FAO au cours de ses 5 années de mandat. Notons que Michael George Hage siègera désormais en Tunisie, son remplaçant n’a pas encore été présenté officiellement.

Depuis 2012, la FAO a approuvé 81 projets dont 34 nationaux et 47 en collaboration avec d’autres pays, indique LeMatin.ma. Les projets nationaux ont été conclus entre 2013 et 2016, à l’occasion du premier Cadre de Programmation par Pays (CPP). Ils ont nécessité une enveloppe budgétaire de 332,5 millions de dirhams. Les autres projets entrent dans le cadre du 2e CPP, qui couvre la période 2017-2020. Le budget nécessaire à leur réalisation avoisine 351,5 MDh dont 218,5 MDH sont déjà mobilisés et 133 MDh seront partagés entre la FAO, le gouvernement marocain et d’autres partenaires.

Les projets approuvés ont permis la rédaction des deux Codes de règles de droit sur l’agriculture et la pêche, le projet de loi sur l’économie solidaire et sociale, le Plan de cogestion participative de l’Oued Outat … Le bureau marocain de la FAO a aussi participé à la mise en œuvre du logiciel « Yobeen », un outil de gestion des eaux d’irrigation, le système Mosaic qui sert à évaluer les impacts du changement climatique sur l’agriculture et la stratégie nationale de réduction du gaspillage alimentaire.

Les projets du 2e CPP sont tournés vers la durabilité de la production alimentaire et la préservation des ressources naturelles pour limiter les changements climatiques. La FAO opérera autour de trois thèmes majeurs : le développement durable, inclusif et efficace des systèmes alimentaires et forestiers, la gestion durable et intégrée des ressources naturelles et des espaces fragiles face au changement climatique et le développement de la coopération Sud-Sud. LeMatin.ma précise que le Maroc continuera à bénéficier de deux initiatives régionales de la FAO : l’initiative régionale sur la pénurie de l’eau et l’initiative régionale sur l’agriculture familiale à petite échelle.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *