Forum Commentaires: Félicitations pour toutes ces initiatives il faut être confiant et perseverer -- اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Baisse des prix des produits alimentaires au Maroc
image_not_found

Baisse des prix des produits alimentaires au Maroc

Produits alimentaires : Baisse des prix au Maroc pour le mois de Mars.

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de mars 2019, une stagnation par rapport au mois précédent. Cette stagnation est le résultat de la baisse de 0,3% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,2% de l’indice des produits non alimentaires.

Les baisses des produits alimentaires observées entre février et mars 2019 concernent principalement les «poissons et fruits de mer» avec 2,6%, les «légumes» avec 1,3%, les «huiles et graisses» avec 0,9% et le «lait, fromage et œufs» avec 0,6%. En revanche, les prix ont augmenté de 0,4% pour les «fruits». Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des «carburants» avec 5,2%.

Les baisses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Laâyoune avec 0,6%, à Tétouan et Al-hoceima avec 0,3% et à Casablanca et Rabat avec 0,2%. En revanche, des hausses ont été enregistrées à Guelmim avec 0,5%, à Oujda avec 0,3% et à Agadir et Fès avec 0,2%.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une baisse de 0,1% au cours du mois de mars 2019 conséquence de la baisse de l’indice des produits alimentaires de 1,8% et de la hausse de celui des produits non alimentaires de 1,1%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une hausse de 0,3% pour la «Communication» à 3,4% pour l’ «Enseignement».

Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de mars 2019 une stagnation par rapport au mois de février 2019 et une hausse de 0,8% par rapport au mois de mars 2018.

Regardez aussi

Indice de l'avenir vert 2021: le Maroc meilleur pays de la région MENA, 2e en Afrique

Indice de l’avenir vert 2021: le Maroc se classe premier dans la région MENA et 2e en Afrique

Le Maroc est le meilleur pays de la région MENA et 2e en Afrique en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *