Accueil / Actualités / Aziz Akhannouch s’entretient avec le président du parlement centre-américain
Aziz Akhannouch s'entretient avec le président du parlement centre-américain
Aziz Akhannouch (ph:telquel.ma)

Aziz Akhannouch s’entretient avec le président du parlement centre-américain

Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, M. Aziz Akhannouch, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec le président du parlement de l’Amérique centrale, M. Armando Bardales Paz, des moyens de renforcer la coopération dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime entre le Maroc et les pays d’Amérique centrale.

“Nous voulons profiter de l’expérience marocaine en matière d’agriculture et de pêche maritime pour appuyer nos agriculteurs et nos pêcheurs artisanaux”, a dit M. Bardales Paz dans une déclaration à l’issue de ses entretiens.

Les entretiens ont porté sur plusieurs questions liées à l’agriculture, notamment les techniques d’irrigations et les fertilisants organiques.

A cette occasion, M. Akhannouch a passé en revue les progrès réalisés par le Maroc dans le domaine de l’agriculture et de la pêche maritime, particulièrement avec le Plan Maroc Vert (PMV) et le plan Halieutis.

Il a précisé, dans ce cadre, que 12 millions d’arbres fruitiers sont plantés chaque année dans le cadre du PMV, permettant d’améliorer les recettes agricoles et de stabiliser le sol, notant la reconversion des terrains cultivés en céréales en plantations d’arbres fruitiers tels que l’olivier, le figuier ou l’amandier.

Il a également relevé l’intérêt accordé par le Royaume à l’économie de l’eau et à l’agriculture irriguée, à travers le recours à l’irrigation localisée, la réhabilitation des réseaux d’irrigation des périmètres collectifs pour assurer un meilleur service de l’eau et la pérennité des équipements, ainsi que la promotion de la gestion participative de l’irrigation, notamment dans les périmètres de petites et moyennes hydrauliques, pour impliquer les usagers dans la gestion des réseaux d’irrigation et la valorisation de l’eau.

Le ministre a aussi évoqué la coopération agricole du Maroc avec les pays de l’Afrique subsaharienne, citant l’exemple de l’insémination artificielle pour améliorer la race bovine au Mali dans le cadre d’un programme lancé en 2014 lors de la visite de SM le Roi Mohammed VI dans ce pays.

“Nous travaillons avec la Guinée Bissau pour le développement de la culture du riz (…) et nous assistons le Gabon pour élaborer le plan Gabon Vert”, a-t-il ajouté.

M. Armando Bardales Paz préside une délégation importante qui effectue une visite de travail au Maroc du 14 au 17 juin.

 

AM avec Map

Regardez aussi

Espagne : Chute libre des exportations huile olive vers les États-Unis

Espagne : Chute libre des exportations d’huile d’olive vers les États-Unis

Les exportations espagnoles d’huile d’olive ont drastiquement baissé aux États-Unis. Selon les derniers rapports préparés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *