Accueil / Actualités / Au Maroc, la stratégie agro-industrielle prend forme
image_not_found

Au Maroc, la stratégie agro-industrielle prend forme

Les deux ministres, Monsieur Aziz Akhannouch chargé de l’agriculture et de la pêche maritime,  et Monsieur Moulay Hafid Elalamy, chargé de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, ont pris connaissance, jeudi dernier, à Rabat, au cours de la réunion du comité de pilotage “agro-industrie” la mise en place, des toutes premières ébauches de cette stratégie agro-industrielle envisagée…

Le comité de pilotage “agro-industrielle”présentait donc jeudi dernier à Rabat, devant les ministres concernés et des opérateurs et professionnels du secteur, les premières ébauches du projet et plan d’action, pour lesquels ils ont été engagés et qui concerne donc la stratégie agro-indusrielle pour le secteur des industries agroalimentaires.

Les enjeux ministériels de la stratégie agro-industrielle pour le secteur des industries agroalimentaires

Pour le ministre M. Akhannouch, et au regard du plan Maroc Vert et de la croissance de la production agricole dans le pays, cette stratégie est très importante. Elle permettra de mettre en avant, de valoriser et de dynamiser l’ensemble, en passant par la promotion des industries agroalimentaires et des filières agricoles. Cette action vise à engendrer des investissements marocains et étrangers.

Pour le ministre M. Elalamy cette stratégie vise à valoriser la production agricole qui doit aussi passer par la transformation, dans l’objectif de diversifier l’offre agricole marocaine et de booster ainsi les exportations.
C’est dans le but de faire de ce secteur un véritable enjeu de développement de l’économie nationale que les deux ministères sont mobilisés.

L’avis des Présidents des secteurs concernés

Monsieur Ahmed Ouayach, Président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (COMADER), et concernant la stratégie agro-industrielle, met particulièrement l’accent sur la valorisation, le renforcement de la compétitivité sur les marchés locaux et étrangers, de cette promotion de commercialisation des produits agricoles.

Monsieur Amine Berrada Sounni, Président de la Fédération nationale de l’agroalimentaire (FENAGRI), voit en cette stratégie et cette mobilisation de l’Etat et des professionnels des secteurs concernés, un grand objectif, celui de faire du Royaume, et sans nul doute, l’une des plus importantes plates-formes agro-industrielle sur le continent africain.

Regardez aussi

Afrique : La biofortification peut jouer un rôle clé dans la réponse au Covid-19

Afrique : la biofortification peut jouer un rôle clé dans la réponse au Covid-19

Les cultures biofortifiées ont un rôle clé à jouer dans la réponse au Covid-19. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *