Accueil / Actualités / Actu Maroc / Al Haouz: Examen de la situation hydrique

Al Haouz: Examen de la situation hydrique

Al Haouz: Examen de la situation hydrique.

Une réunion a été tenue, mardi au siège de la Province d’Al Haouz à Tahanaout, consacrée à l’examen de la situation et de la politique territoriale hydrique dans cette province du Royaume.

Présidée par le gouverneur de la province d’Al Haouz, Rachid Benchikhi, cette rencontre a connu la participation notamment de représentants du Conseil provincial, des communes relevant de cette province, de l’Agence du Bassin hydraulique du Tensift (ABHT), la Direction provinciale d’agriculture, l’Office régional de mise en valeur agricole d’Al Haouz-Marrakech et de l’Office national de l’Electricité et de l’Eau Potable, Branche eau.

S’exprimant à cette occasion, M. Benchikhi a mis en avant la richesse de cette province du Royaume en ressources en eau, mettant l’accent sur la nécessité de mobiliser les ressources hydriques et d’adopter une politique hydrique provinciale découlant de la politique nationale et régionale pour la gestion des ressources en eau étant donné que l’eau est la base de tout développement.

Dans ce sens, il a souligné que la politique adoptée dans ce domaine vise à doter la province d’infrastructures hydrauliques de nature à répondre aux besoins des populations en eau, appelant tous les intervenants à faire en sorte de correspondre l’offre avec la demande, et à davantage de coordination pour assurer aux populations l’eau potable, l’eau d’irrigation et protéger les zones vulnérables des inondations et lutter contre l’érosion du sol.

Le directeur de l’ABHT a, pour sa part, mis en exergue les réalisations du secteur de l’eau et le bilan des ressources hydriques de la province.

Il a, de même, mis le point sur la situation hydrique des principaux barrages et séguias de la province, en plus des programmes prévus au cours de la période 2020-2024 concernant l’approvisionnement des populations en eau potable, en eau d’irrigation, et la protection des zones menacées par les inondations.

Dans ce cadre, il a fait savoir qu’il a été procédé à l’inventaire de tous les points noirs dans la province et l’élaboration d’études pour protéger les populations des inondations. D’autres points ont été abordés par le directeur de l’ABHT tels que la loi 36-15 relative aux inondations et le domaine public.

Les services agricoles ont de leur côté, présenté un exposé sur la politique et la situation hydrique de la province durant la campagne agricole 2018-2019, les besoins en eau d’irrigation pour la campagne agricole 2019-2020 ainsi que les programmes prévus pour 2020-2024.

Quant au directeur provincial de l’ONEE-Branche Eau, il a passé en revue a les programmes et réalisations au niveau de l’approvisionnement en eau potable, les projets touristiques et d’investissement et l’assainissement liquide.

Dans ce cadre, il a appelé le secteur concerné à accélérer la réalisation des projets relatifs à l’eau potable et l’assainissement liquide dans les communes urbaines de la province.

Dans le cadre de la politique proactive des autorités provinciales, un exposé a été présenté sur la gestion des risques des inondations et des crues. Cette présentation a souligné que les services concernés ont procédé à l’inventaire des habitations situées à proximité des cours d’eau dans la perspective de trouver des solutions urgentes à ce problème, outre l’élaboration par l’ABHT d’une carte de sites menacés par les inondations conformément à la Loi 36-15.

Regardez aussi

Tiznit : Session de formation pour la protection de l’arganier

Session de formation à Tiznit pour protéger l’arganier. La première session de formation en matière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *