Accueil / Actualités / Actu Maroc / M. Akhannouch en visite à Ait Bouguemez à deux projets pilotes du Plan agricole régional

M. Akhannouch en visite à Ait Bouguemez à deux projets pilotes du Plan agricole régional

Ait Bouguemez : Visite de terrain de M. Akhannouch sur deux projets pilotes du Plan agricole régional.

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, M. Aziz Akhannouch, a effectué, samedi dans la vallée d’Ait Bouguemez (province d’Azilal), une visite de terrain à deux projets pilotes mis en place dans le cadre du Plan agricole régional (PAR).

Le premier projet visité par M. Akhannouch, qui était accompagné d’une importante délégation composée notamment du gouverneur de la province d’Azilal, Mhamed El Atfaoui, du directeur régional de l’Agriculture de Béni Mellal-Khénifra, Hssain Rahaoui, d’élus et de responsables du ministère, a concerné le centre de conseil agricole de la commune rurale de Tabant (Azilal), qui a pour objectif d’accompagner et d’encadrer de près les agriculteurs de cette commune, et qui couvre environ 35.000 hectares.

Ledit centre offre ses services dans divers domaines, en particulier la production végétale et animale spécialement pour les agriculteurs bénéficiaires des projets agricoles solidaires dans le cadre du PAR.

Par la suite M. Akhannouch et la délégation l’accompagnant ont visité au niveau de la vallée d’Ait Bouguemaz, un centre de valorisation de la production de pommes et de noix, un projet réalisé dans le cadre du pilier II du Plan Maroc Vert.

D’un coût global de plus de 46 millions de DH (MDH) et avec une capacité de production de 1.600 Tonnes, le centre dispose d’une importante unité de conditionnement des pommes et une autre de valorisation de la production de noix et d’extraction des huiles.

Vendredi, M. Akhannouch avait effectué une visite de terrain à la station d’emballage et de conditionnement des agrumes Samagro (Béni Mellal), d’une capacité de production de 30.000 tonnes par an, et qui s’inscrit dans le cadre de l’activation du contrat-programme relatif au développement de l’industrie agro-alimentaire à l’horizon 2021.

Ce projet, qui s’insère dans le cadre dudit contrat-programme, vise à encourager les investissements dans le domaine de la valorisation des produits agricoles en relevant les taux et les plafonds des subventions accordées par l’Etat pour la création d’unités de valorisation des produits locaux.

Regardez aussi

La filière laitière du Maroc pose les jalons

La filière laitière du Maroc pose les jalons La production de lait au Maroc ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *