Accueil / Actualités / Actu Maroc / Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH à Marrakech-Safi

Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH à Marrakech-Safi

Approbation de 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’INDH pour une enveloppe budgétaire de plus de 16 MDH.

Le Comité provincial de développement humain (CPDH) de la préfecture de Marrakech a approuvé vendredi, 64 projets de développement dans le cadre de la 3ème phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour une enveloppe budgétaire de 16,3 millions de DH (MDH), dont 11,3 MDH comme contribution de l’INDH.

Parmi ces projets, présentés lors d’une réunion du CPDH, 54 s’inscrivent dans le cadre du programme transversal relatif à l’axe des activités génératrices de revenus (AGR) et à l’axe de l’accompagnement, 6 projets concernent le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain et 4 projets dans le cadre du programme de lutte contre la précarité.

Ces projets ciblent également l’appui à l’animation sportive et culturelle à travers l’acquisition de moyens de transport et l’organisation d’activités diverses, outre des AGR au profit de coopératives, tout en donnant la priorité aux femmes et aux jeunes.

Lors de cette réunion, présidée par le wali de la région Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, en présence des membres du Comité, des élus, des chefs des services extérieurs et des acteurs de la société civile, il a été procédé à la présentation des projets programmés au titre de l’année 2018, qui sont au nombre de 143, et qui concernent les divers domaines de développement et les AGR pour une enveloppe budgétaire de 135 millions de DH, dont contribution de l’INDH de l’ordre de 121 millions de DH.

Intervenant à cette occasion, le wali a relevé que les projets programmés dans le cadre de l’INDH sont réalisés à une cadence «encourageante» grâce à la fédération des efforts de tous les intervenants, appelant les autorités concernées à accorder davantage d’intérêt au secteur de la jeunesse et des enfants en situation de rue, à travers leur intégration dans la société et les familles. Il a aussi appelé à accorder un intérêt particulier au secteur de l’artisanat, à être à l’écoute des personnes ciblées par ces projets, à équiper les hôpitaux et les dispensaires de tous les moyens nécessaires et à œuvrer à la mise à niveau et l’organisation des marchés.

La même source a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité de mettre en place une stratégie claire et globale pour les secteurs de la santé, de l’enseignement, du sport et de la jeunesse et d’œuvrer à instaurer une convergence entre ces secteurs et les projets programmés dans le cadre de l’INDH.

Regardez aussi

Avocats marocains la Comader dément les accusations Espagne

Avocats marocains : la Comader dément les accusations de l’Espagne

La Comader et la MAVA qualifient de mensongères les allégations de l’Espagne sur la qualité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *