Accueil / Actu Entreprises / Seipasa, la technologie qui prend sa source dans la nature pour devenir une innovation

Seipasa, la technologie qui prend sa source dans la nature pour devenir une innovation

Seipasa, la technologie qui prend sa source dans la nature pour devenir une innovation.

L’entreprise espagnole, spécialisée dans le développement et la fabrication de bioinsecticides, biofongicides, biostimulants et fertilisants, démarre  2021 avec l’élan que lui a donné le Prix national de l’innovation récemment accordé par le gouvernement espagnol.

IMG_seipasa_innovation
Laboratoire, centre expérimental et usine de production de Seipasa à Valence.

Le savoir doit être continuellement remis en question, sinon il s’efface. L’idée formulée par Peter Drucker, l’un des esprits les plus brillants de la philosophie des entreprises du XXe siècle, imprègne Seipasa dans ses moindres recoins. L’entreprise espagnole, spécialisée dans le développement, la formulation et la commercialisation de bioinsecticides, biofongicides, biostimulants et fertilisants, entame l’année 2021 avec l’élan que lui a donnée le Prix National de l’Innovation, récemment attribué par le Ministère des Sciences et de l’Innovation du gouvernement espagnol.

Seipasa, Prix National de l’Innovation 2020.
Seipasa, Prix National de l’Innovation 2020.

« Le Prix National de l’Innovation reconnaît notre capacité à créer et à développer un modèle hautement innovant qui, basé sur la technologie naturelle, offre une très grande efficacité et sécurité pour améliorer la santé des cultures et pour leur protection contre les parasites et les maladies. C’est bien là la confirmation que, lorsque Seipasa est née, il y a 22 ans, nous avons choisi le bon chemin. Pour Seipasa, innover signifie aller de l’avant et, dans notre cas, nous l’avons toujours fait dans le but de développer de nouvelles solutions pour l’agriculture », déclare Pedro Peleato, PDG de l’entreprise.

Peleato dirige une organisation forte avec une présence internationale dans plus de 25 pays à travers 5 unités d’affaires dans le monde entier.  Mohcine Ousfani est le directeur de l’unité d’affaires de Seipasa en Afrique. « Seipasa dispose d’un solide portefeuille de solutions biologiques conçues pour le contrôle des parasites et des maladies ayant un impact élevé sur l’agriculture. Pyrecris est un bioinsecticide pour la lutte contre les pucerons et les aleurodes dans les cultures horticoles, tandis que Fungisei est un biofongicide contre des maladies telles que le botrytis ou l’oïdium des fruits rouges et les légumes. Nous parlons de solutions enregistrées, très efficaces, avec une large expérience internationale et que Seipasa met entre les mains des agriculteurs marocains », souligne M. Ousfani.

Mohcine Ousfani, directeur de l’unité d’affaires de Seipasa en Afrique.
Mohcine Ousfani, directeur de l’unité d’affaires de Seipasa en Afrique.

Enregistrements phytosanitaires

Seipasa compte actuellement 45 enregistrements phytosanitaires dans 14 pays. L’enregistrement phytosanitaire est une garantie de qualité, un sceau qui indique que le produit remplit les conditions pour agir contre un parasite ou une maladie particulière dans un scénario spécifique. Seipasa fonde son projet d’expansion internationale sur les nouveaux enregistrements phytosanitaires. « Notre croissance mondiale est basée sur les enregistrements car lorsque nous pénétrons un nouveau marché, nous le faisons avec la garantie de qualité que nous donne l’enregistrement et sur la base de toute l’expérience antérieure que cela implique », assure José Ramón Fernández, directeur du département des enregistrements de l’entreprise.

« Pour Seipasa, l’obtention d’un nouvel enregistrement phytosanitaire est un événement marquant », ajoute José Ramón Fernández. Nous parlons de processus qui impliquent des années de travail et qui demandent des investissements économiques très importants ».

Mais que trouve-t-on derrière tout ce catalogue mondial de documents ? Seipasa s’avance  vers son 25e anniversaire, soutenue par le solide modèle de technologie naturelle mis en œuvre depuis ses débuts. « L’enregistrement phytosanitaire est une partie du travail que nous remontons à la surface. Derrière, il y a un long parcours qui, dans un premier temps, repose sur le processus de formulation de nos produits », explique Francisco Espinosa, directeur de la R&D&I de l’entreprise.

« Pour Seipasa, la technologie naturelle signifie offrir des solutions efficaces pour l’agriculture, basées sur l’innovation et la recherche appliquées à des principes d’origine botanique et microbiologique. Nous parlons de substances actives qui sont dans la nature et sur lesquelles Seipasa applique son avantage concurrentiel, qui est l’expérience et les connaissances. Des connaissances qui nous permettent d’identifier et de sélectionner les substances les plus efficaces et d’appliquer la technologie pour obtenir le meilleur de cet ingrédient actif. En d’autres termes, nous partons de la matière première fournie par la nature, mais nous le faisons avec la technologie la plus avancée du 21e siècle », déclare Espinosa.

Cette technologie naturelle dont parle Espinosa est celle qui permet d’augmenter l’efficacité des formulations et d’obtenir le maximum de performances sur le terrain. L’autre pilier de ce principe clé pour l’entreprise est celui qui met l’accent sur la durabilité et la conception de solutions rationnelles et respectueuses de l’environnement.

Agriculture des connaissances

« L’agriculture évolue vers un nouveau concept de gestion intégrée des parasites et des maladies. La technologie agro-numérique, par l’utilisation de drones ou l’analyse de données, facilite déjà le travail décisionnel des techniciens et des producteurs. Dans le cas de Seipasa, nous sommes les porte-drapeaux d’un autre type de technologie pour l’agriculture,  celle qui nous permet de mettre sur le marché des solutions capables d’agir efficacement contre les parasites et les maladies, en maintenant l’équilibre des écosystèmes productifs. C’est l’autre composante de la technologie naturelle que Seipasa privilégie », conclut Juan Manuel López, directeur du marketing de Seipasa.

Sur cette base, Seipasa favorise l’agriculture des connaissances qui, comme le souligne le directeur commercial de l’entreprise, José Ángel Talavera, « exige non seulement de connaître les outils disponibles, mais aussi de savoir comment les utiliser. Seipasa, ajoute M. Talavera, se concentre sur la conception de ces outils qui nous rattachent pleinement à un modèle agricole durable et efficace ».

Dans l’immédiat, Seipasa annonce de nouveaux investissements pour compléter le processus d’obtention de nouveaux enregistrements phytosanitaires en cours dans différents pays et, en même temps, pour continuer à développer de nouveaux produits.

Regardez aussi

Les Domaines Agricoles s'engagent pour l'environnement

Les Domaines Agricoles s’engagent pour l’environnement

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement, Les Domaines Agricoles lancent, la semaine du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *