AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Un professionnel allemand regrette l’absence d’oranges Navel
Oranges Navels
Photo : Cuisine Actuelle

Un professionnel allemand regrette l’absence d’oranges Navel

L’orange Navel marocaine se raréfie en Allemagne.

Dans l’ombre de gros volumes en provenance d’Espagne et, dans une moindre mesure, de Turquie, d’Égypte et d’Italie, les clémentines et les oranges du Maroc arrivent également en Allemagne pendant l’hiver. 

Pour ce professionnel allemand, l’approvisionnement d’orange Navel marocaine provenant pour la plupart du temps à travers Perpignan, se raréfie. Interrogé par Freshplaza, Krino Röben déclare que «les clémentines précoces en particulier, que nous commercialisons de novembre à aujourd’hui, sont particulièrement chères, avec un prix supérieur de 40 % au niveau de l’année précédente ».

L’importateur passe à la variété Nour, puis à la Nadorcott, qui peut généralement être commercialisée jusqu’à fin mars/début avril, mais il s’alarme désormais sur la faiblesse de l’offre : « Actuellement, les oranges Navel marocaines sont difficiles à trouver. De plus, la demande des consommateurs allemands se tourne davantage vers les oranges Late Navel et Salustiana. Les oranges Navel marocaines sont en train de devenir un modèle en voie de disparition.»

Pour le professionnel la demande d’ agrumes de qualité supérieure tend à baisser et il ne cache pas son inquiétude en déclarant : «En ce sens, je suis très préoccupé par l’avenir de cette gamme de produits. »

Partager

Regardez aussi

INRA : Biofertilisants microbiens, santé et productivité de la pomme de terre

Les biofertilisants microbiens : Une voie prometteuse pour améliorer la santé et la productivité de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *