×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
lundi 3 octobre 2022
Accueil / Actu Entreprises / « Al Moutmir » veut couvrir 2.000 Ha en semis direct en 2021-2022 à Khénifra
Khénifra: « Al Moutmir » veut couvrir 2.000 Ha en semis direct en 2021-2022
Al Moutmir - Ph : DR

« Al Moutmir » veut couvrir 2.000 Ha en semis direct en 2021-2022 à Khénifra

Khénifra: le programme « Al Moutmir » de semis direct saison 2021-2022 veut couvrir plus de 2.000 Ha.

Le programme OCP « Al Moutmir » de semis direct ambitionne de couvrir durant la saison agricole 2021-2022, plus de 2.000 hectares (Ha) au niveau de la province de Khénifra.

Plusieurs localités de la province de Khénifra ont adopté le système de production agricole semis direct ou le zéro labour qui consiste à réaliser un semis sans travail préalable du sol dans le but de préserver le sol et de sa vie microbienne ainsi que les stocks d’eau, et de réduire la quantité des intrants et le temps de travail.

Lancé en 2019, le programme de semis direct « Al Moutmir » vise à accélérer l’adoption de cette pratique à l’échelle nationale en tant que levier clé du nouveau modèle de transition agro-écologique de l’agriculture marocaine en vue d’augmenter sa résilience face aux changements climatiques.

A cet effet, quatre engins de dissémination des semis ont été mis à la disposition de quatre coopératives de la province avec la mise en place de 44 plateformes de démonstration qui permettent à plus de 200 agriculteurs de s’informer des nouveaux procédés agricoles notamment la fertilisation rationnelle des sols.

Dans une déclaration à la MAP, le coordinateur régional du programme « Al Moutmir », Ibrahim Boukri, a indiqué que le Groupe OCP poursuit le déploiement du système de semis direct en coordination avec les coopératives ainsi qu’avec les partenaires scientifiques au niveau national.

Ce programme, qui a été lancé en 2019, vise à soutenir les différents efforts déployés dans le cadre du programme national de semi direct pour contribuer à l’acclimatation de l’agriculture marocaine avec les changements climatiques à travers une agriculture résiliente et durable, a-t-il dit.

M. Boukri a ajouté dans ce contexte que la province de Khénifra fait partie des provinces bénéficiaires du programme de semi direct de l’OCP qui entend couvrir durant cette saison plus de 2.000 Ha dans six communes, et ce, en coordination avec plusieurs coopératives agricoles locales et suivant une approche scientifique d’accompagnement et d’encadrement.

Pour sa part, le président de la coopérative « Aaouni », Hammou Zirari, a affirmé que le système de semis direct présente plusieurs avantages notamment la réduction des coûts de production et donc l’amélioration des marges, invitant les agriculteurs a adopté ce mode de production agricole qui représente “l’avenir de l’agriculture marocaine”.

Il a également salué le programme « Al Moutmir » qui a mis à la disposition des agriculteurs de la province pour la 3ème année consécutive les moyens nécessaires pour entamer la saison agricole dans les meilleures conditions, tout en se félicitant du fait que ce programme ne se concentre plus sur les petits cultivateurs mais a été élargi aussi aux grandes exploitations.

L’initiative « Al Moutmir », mobilise ses équipes en vue d’accompagner de près les agriculteurs, surtout les petits. Ce programme stimule ainsi en continue la boucle d’innovation avec les différentes forces vives de la filière agricole pour répondre avec agilité aux challenges de l’agriculture et faire émerger de nouvelles solutions adaptées et accessibles aux agriculteurs.

MAP

Regardez aussi

Une formation pratique en avocatier organisée à partir du 24 octobre

Une formation pratique en avocatier se déroulera entre le 24 octobre et le 05 Novembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.