Accueil / Actualités / Actu internationales / ToBRFV : La Russie met en place des tests pour les tomates importées
ToBRFV : La Russie met en place des tests pour les tomates importées
ToBRFV : La Russie met en place des tests pour les tomates importées.

ToBRFV : La Russie met en place des tests pour les tomates importées

La Russie met en place des tests pour détecter ToBRFV sur les tomates importées.

Afin d’endiguer une éventuelle propagation du virus du fruit rugueux de la tomate (ToBRFV) sur les serres de légumes domestiques, la Russie a décidé de mettre sur pied des mesures destinées à éviter les importations de tomates infestées.

Le Service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire (Rosselkhoznadzor) a adopté et renforcé des mesures pour prévenir le risque d’importer cette infection avec des produits importés: fruits, graines et plants de tomate et de poivron de Chine, d’Israël, de Turquie, d’Égypte, du Maroc et d’autres pays importateurs en Russie, selon Hortidialy.

Lire aussi : ToBREV: Le virus rugueux de la tomate fait peur aux agriculteurs

Par ailleurs, dans le but d’assurer le bien-être phytosanitaire, Rosselkhoznadzor, à partir du 20 juillet de cette année, organise des tests de laboratoire pour détecter le virus de la tomate brune. Ceci permettra, selon le service, d’éviter les risques d’infection des serres russes de légumes.

De même, l’Association des serres de Russie, tient le 23 Juillet le conseil d’administration de l’Association où seront pris en considération les questions suivantes:

  • évaluation du risque phytosanitaire du ToBRFV pour les sols protégés;
  • des mesures pour prévenir l’infection des cultures de tomates par ce virus dans les serres domestiques;
  • la possibilité d’appliquer des mesures phytosanitaires d’urgence à l’égard des pays sujets à la détection du virus.

Regardez aussi

Maroc révolution digitale agriculture

Maroc : une révolution digitale en vue dans le secteur agricole

Le département de l’Agriculture prépare sa révolution digitale. Le digital est en phase de devenir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *