AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Suite aux attaques répétées la Comader saisit les tribunaux espagnols
Espagne : Les manifestations contre les produits agricoles marocains reprennent
Photo illustration - DR

Suite aux attaques répétées la Comader saisit les tribunaux espagnols

La Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (Comader) a décidé de porter plainte devant les tribunaux espagnols face à ce qu’elle qualifie d' »acharnement préoccupant et alarmant » sur les produits agricoles marocains. Dans un communiqué officiel, la Comader dénonce les attaques répétées des agriculteurs espagnols, tant dans les médias que sur les camions de transport, visant les produits agricoles en provenance du Maroc et destinés à l’Union européenne.

Ces agressions, de plus en plus fréquentes et virulentes selon la Confédération, s’accompagnent d’une stigmatisation médiatique inédite qui impacte directement les agriculteurs marocains, devenus les victimes collatérales de ces hostilités. La Comader souligne cependant que les produits agricoles marocains exportés vers l’Union européenne respectent strictement toutes les normes réglementaires imposées par les marchés de destination, couvrant les aspects de commercialisation, de santé, et de protection phytosanitaire.

Il est crucial de rappeler que ces produits font l’objet d’un contrôle minutieux tant par les autorités marocaines avant l’exportation que par les autorités européennes avant leur mise en vente sur les marchés de l’Union. Les normes de qualité et de sécurité sont donc scrupuleusement respectées, ce qui renforce le caractère injustifié des attaques perpétrées contre eux. Pour rappel la Commission Européenne avait elle même communiqué sur le sujet pour balayer les fausses idées qui rongent les agriculteurs européens.

La Confédération souligne que ces attaques récurrentes constituent une menace sérieuse pour les relations commerciales entre le Maroc et l’Union européenne, relations pourtant exemplaires jusqu’à présent. Elle met en garde contre les conséquences négatives de ces hostilités sur les échanges commerciaux bilatéraux qui ont toujours été mutuellement bénéfiques.

Malgré cette tension croissante, la Comader affirme son refus de recourir à des représailles envers les exportations agricoles espagnoles à destination du Maroc. Au contraire, elle exprime son engagement continu à collaborer avec ses partenaires européens pour maintenir des relations commerciales saines et équitables, basées sur le respect mutuel des flux de marchandises.

La Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural appelle ainsi à un dialogue constructif pour résoudre ces différends et protéger les intérêts des deux parties, préservant ainsi l’esprit de coopération qui a caractérisé les relations commerciales entre le Maroc et l’Union européenne jusqu’à présent.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *