Accueil / Actualités / Actu Maroc / La station de dessalement de Chtouka-Aït Baha est en service
Dessalement eau une nouvelle méthode pour éliminer les métaux toxiques

La station de dessalement de Chtouka-Aït Baha est en service

Officiel : la station de dessalement de Chtouka-Aït Baha est en service!

Depuis le 14 juillet, la station de dessalement de Chtouka-Aït Baha est fonctionnelle et produit ses premières eaux dessalées après 36 mois de travaux continus.

«Lancé dans le cadre du Plan Maroc Vert, cet ambitieux projet a été mis en œuvre dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et honoré par la mémorable visite du Souverain, le 13 février 2020» affirme dans un communiqué l’Office régional de mise en valeur agricole de Souss-Massa.

«La station de dessalement se veut une belle œuvre humaine, technique et managériale au sein d’un projet innovant, à la fois par la mobilisation des eaux non conventionnelles et par son montage institutionnel (partenariat public-privé)» nous rapportent nos confrères de LeMatin.

Ce projet a notamment vu le jour, grâce à l’appui de partenaires publics et privés, qui malgré une pandémie mondiale qui dure depuis de longs mois maintenant, ont réalisé des prouesses pour atteindre l’objectif et le résultat actuel.

Regardez aussi

Maroc : plus de 600.000 ha sont désormais irrigués au goutte à goutte

Covid-19 : Malgré la crise sanitaire, l’économie marocaine résiste

Covid-19: L’économie marocaine, une résilience à toute épreuve malgré une crise sanitaire sans précédent. Le …

Un commentaire

  1. Une idée m’est venue ! Pourquoi ne pas construire à proximiité d’une prochaines usine de dessalement une centrale électrique alimentée par des déchets qui founirai en éllectricité l’usine de dessalement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *