AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / SIAM 2023 : Cosumar réitère son engagement à la souveraineté alimentaire du Maroc
Cosumar - DR
Cosumar - DR

SIAM 2023 : Cosumar réitère son engagement à la souveraineté alimentaire du Maroc

Le groupe Cosumar a participé à la 15ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) organisé du 2 au 7 mai à Meknès. Cette participation a permis à Cosumar de mettre en avant l’importance de la filière sucrière dans la souveraineté alimentaire du Maroc, et de présenter ses activités, ses innovations et ses engagements en matière de développement durable.

Cosumar est devenu un leader de la production de sucre blanc au Maroc depuis sa création en 1929, en continuant de croître et de se moderniser. Le groupe est aujourd’hui un acteur majeur du secteur agroalimentaire marocain et un pilier de la compétitivité de la filière sucrière nationale.

Dans un dossier de presse, le groupe a présenté ses initiatives et projets stratégiques pour renforcer son engagement en faveur de la souveraineté alimentaire du Royaume. Cosumar a affirmé son engagement envers ses clients, agriculteurs et partenaires, en veillant à respecter ses obligations en termes d’approvisionnement du marché, de sécurité, de qualité et de préservation des ressources naturelles.

Le Groupe a également présenté ses engagements RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) sous le thème « Caring 4 the future ». Cosumar a placé les enjeux du développement durable au cœur de son projet d’entreprise et de sa culture managériale. Les engagements RSE de Cosumar s’inscrivent dans la trajectoire de sa signature « Partageons le progrès » et sont déclinés en quatre axes stratégiques et treize engagements.

Pour maîtriser les impacts environnementaux de son activité, Cosumar adopte une conduite exemplaire et s’investit dans des projets de modernisation de ses sites industriels, de conversion de ses installations pour l’utilisation de nouveaux combustibles et de réduction des pertes d’énergie. Le Groupe a investi 10 milliards de dirhams (MMDH) dans son outil industriel pour réduire l’impact environnemental, ce qui a permis de réduire de 90% la consommation d’eau depuis 2005 et de 39,4% la consommation d’énergie dans le processus de traitement de la betterave à sucre. Grâce à ces investissements colossaux, Cosumar a réussi à réduire l’empreinte carbone de la filière, avec une réduction de 46% de l’empreinte carbone du sucre blanc entre 2016 et 2022.

Cosumar s’engage également à fournir un soutien financier, technique et social à ses partenaires agricoles tout en accompagnant les familles d’agriculteurs. Le Groupe agrège plus de 40.000 agriculteurs producteurs de betterave et de canne à sucre, crée des emplois indirects et encourage la création de PME et de coopératives dans le secteur agricole. Le Groupe injecte également plus de 3 milliards de dirhams annuellement dans les régions d’implantation pour financer les intrants, les avances et le matériel agricole, ainsi que pour le transport de la production de plantes sucrières et la rémunération des agriculteurs et prestataires de service.

Partager

Regardez aussi

drapeaux espagne Maroc

Les multinationales espagnoles du secteur agricole s’imposent au Maroc

Le Maroc continue d’être une destination de choix pour les entreprises de l’agriculture et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.