Accueil / Actu Entreprises / Semis direct : L’OCP cible 20.000 ha lors de cette campagne agricole
Semis direct OCP cible 20.000 ha lors de cette campagne agricole
Semis direct : L'OCP cible 20.000 ha lors de cette campagne agricole.

Semis direct : L’OCP cible 20.000 ha lors de cette campagne agricole

Le semis direct, une solution technologique pour augmenter la résilience de l’agriculture.

Face aux changements climatiques et à la rareté des précipitations, il est nécessaire de se pencher sur des modèles territoriaux de transition agro-écologique de l’agriculture qui peuvent mettre à l’échelle des mesures variées et complémentaires d’adaptation, d’où l’intérêt du semis direct.

Conscient de cela, Al Moutmir a lancé en octobre 2019, en partenariat avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir, sa nouvelle offre de semis direct avec le concours de plusieurs associations et coopératives agricoles à l’échelle nationale.

Cette initiative intervient dans le cadre des efforts déployés par OCP en vue de contribuer à la promotion des mesures d’adaptation de l’agriculture marocaine aux changements climatiques via un développement agricole résilient.

Pilier de l’agriculture de conservation, le semis direct consiste à utiliser des semoirs adaptés avec zéro labour, préservant ainsi les sols, les stocks d’eau et contribue au développement de la vie microbienne des sols.

A rappeler que cette technique a été introduite depuis plusieurs années par plusieurs institutions et partenaires nationaux : le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, l’INRA…

L’objectif de l’initiative Al Moutmir à travers son programme de semis direct est de soutenir considérablement cette lancée et accélérer ainsi l’adoption du semis direct à l’échelle nationale en tant que levier clé du nouveau modèle de transition agro-écologique de l’agriculture dans notre pays.

Lancement de la phase II du programme Al Moutmir de semis direct – Plus de 20 000 ha ciblés

Suite aux résultats très encourageants de la première phase du programme Al Moutmir de semis direct lancée en octobre 2019, OCP et dans la continuité de son engagement en faveur du développement d’une agriculture plus résiliente face aux changements climatiques, lance la deuxième phase de ce programme pour la campagne agricole 2020-2021.

OCP prévoit pour cette campagne l’installation du double de la superficie couverte l’année dernière et passer ainsi de 10.000 ha à plus 20.000 ha au niveau de plus de 100 localités dans 23 provinces réparties sur différentes zones agro-climatiques. Avec plus de 4.000 agriculteurs bénéficiaires, la deuxième phase ciblera les céréales et légumineuses en premier lieu, mais aussi d’autres cultures à fort potentiel comme les oléagineuses.

 

 

 

 

Regardez aussi

Maroc la société israélienne, Mehadrin, investit dans la filière avocat

Un groupe américain fait le choix du Maroc

Un important groupe agricole américain fait le choix du Maroc. Agrovision Corp, un groupe agricole …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *