AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Séisme : Visite terrain du Ministre Sadiki dans la province de Ouarzazate

Séisme : Visite terrain du Ministre Sadiki dans la province de Ouarzazate

Séisme du 08 septembre 2023 : Le Ministre de l’Agriculture au chevet des zones agricoles touchées à Ouarzazate.

Le séisme qui a frappé la province d’Ouarzazate le 08 septembre 2023 a laissé derrière lui un sillage de destruction et de désolation. Les communautés agricoles de la région ont été particulièrement touchées, avec des dégâts considérables sur les infrastructures, les exploitations et les projets agricoles.

Dans une démarche visant à évaluer l’ampleur des dommages et à initier le processus de reconstruction, le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a entrepris une visite de terrain le samedi 30 septembre 2023 dans les communes territoriales d’Aït Zineb et Telouet.

Les communes territoriales de la province d’Ouarzazate ont été touchées de manière inégale par le séisme. Les dégâts ont concerné divers aspects de la vie agricole, allant des habitations aux infrastructures d’irrigation en passant par les voies d’accès, les unités de valorisation, les abris pour le bétail et le cheptel lui-même.

L’une des zones les plus gravement touchées par cette catastrophe naturelle est le douar Assaka, relevant de la commune territoriale de Telouet, située dans la vallée d’Ounila. Le Ministre a constaté les dégâts significatifs subis par les habitations et les infrastructures d’irrigation de ce douar. Le séisme a provoqué la rupture d’un tronçon de la Séguia d’Assaka, ce qui a eu des répercussions sévères sur l’irrigation des cultures vitales. En réponse à cette situation critique, l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole (ORMVA) de Ouarzazate a immédiatement mis à disposition deux pompes électriques pour assurer la sauvegarde du patrimoine arboricole et répondre aux besoins des cultures saisonnières. Cette visite a également fourni l’occasion de se pencher sur les pratiques d’assolement et les systèmes d’irrigation en vigueur, tout en identifiant les obstacles entravant le développement de l’activité agricole dans la vallée d’Ounila.

Dans le douar Tikirte, relevant de la commune territoriale d’Aït Zineb, les dégâts aux habitations ont été particulièrement préoccupants, avec des démolitions partielles constatées par le Ministre.

Le plan d’intervention du ministère en réponse au séisme se compose de deux volets principaux : agricole et forestier. Dans le volet agricole, trois axes ont été identifiés pour la reconstruction et la revitalisation du secteur.

Lire aussi : Visite de terrain du Ministre Sadiki dans les Provinces d’Al Haouz, de Chichaoua et de Marrakech.

Le premier axe vise à garantir l’accès aux exploitations agricoles en réhabilitant et construisant des pistes agricoles, en mettant en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion, l’éboulement et les glissements de terrain, ainsi qu’en réhabilitant les infrastructures hydro-agricoles de petite et moyenne hydraulique. De plus, la réhabilitation des Seguias et la création et l’équipement de points d’eau sont au programme.

Le deuxième axe se concentre sur les infrastructures économiques agricoles, notamment l’aménagement, la construction et l’équipement des unités de valorisation et des locaux des coopératives. La mise à niveau et la réhabilitation des abattoirs, des marchés hebdomadaires et locaux, ainsi que l’aménagement et la réhabilitation des hangars, étables et abris pour les animaux sont également prévus.

Enfin, le troisième axe du plan d’intervention concerne la reconstitution du capital de production agricole et la relance des filières animales. Cela comprend la distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés, la fourniture d’aliments pour le bétail et la mise en œuvre de projets d’agriculture solidaire et d’autres activités génératrices de revenus.

Le Ministre Mohammed Sadiki a exprimé sa détermination à mettre en œuvre ces mesures de manière rapide et efficace, afin de rétablir la stabilité économique et sociale des communautés agricoles d’Ouarzazate touchées par ce séisme dévastateur. La visite de terrain a non seulement permis d’évaluer les dégâts, mais aussi de témoigner du soutien du gouvernement envers ceux qui ont été durement touchés par cette catastrophe naturelle.

Partager

Regardez aussi

Espagne : Les manifestations contre les produits agricoles marocains reprennent

Suite aux attaques répétées la Comader saisit les tribunaux espagnols

La Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (Comader) a décidé de porter plainte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.