AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Sadiki effectue une visite de terrain et inaugure 2 projets à Laâyoune

Sadiki effectue une visite de terrain et inaugure 2 projets à Laâyoune

Laâyoune Sakia El Hamra : Deux projets majeurs de développement agricole Inaugurés.

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué une visite de terrain ce samedi dans les provinces de Laâyoune et Boujdour pour l’inauguration de deux projets majeurs de développement agricole, s’inscrivant dans le cadre de la stratégie Génération Green et du nouveau modèle de développement des provinces du sud, initiés par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste.

Accompagné par le Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, le Gouverneur de la province de Boujdour, le Président de la Région, des élus locaux et une délégation de hauts responsables du ministère, M. Sadiki a présidé l’inauguration de deux projets clés.

Inauguration d’une unité de traitement du lait et de production de yaourt

Au cœur de la commune territoriale de Foum El Oued, relevant de la province de Laâyoune, le ministre a dévoilé une unité de traitement du lait et de production de yaourt réalisée par la Direction Régionale de l’Agriculture de Laâyoune-Sakia El Hamra. Ce projet novateur vise à valoriser le lait de vache et diversifier la production, améliorant ainsi le revenu des bénéficiaires et créant de nouvelles opportunités d’emploi.

Avec un investissement total de près de 46 millions de dirhams, cette unité s’étend sur une superficie de 3000 mètres carrés et est équipée pour le traitement du lait de vache et la production de yaourt.

Projet de production d’aliments pour le bétail

À Foum El Oued, le ministre a également visité une unité de production d’aliment pour le bétail, gérée par une coopérative agricole laitière. D’un investissement global de 8 millions de dirhams, bénéficiant d’une subvention du Fonds de développement agricole (FDA) de 0,8 millions de dirhams, ce projet s’étend sur une superficie de 1000 mètres carrés. Son objectif principal est d’unifier la ration alimentaire du bétail, d’améliorer la reproduction du bétail, d’unifier la qualité du lait, d’augmenter la production laitière, de créer des emplois pour les jeunes de la région et d’améliorer les revenus des agriculteurs.

Aménagement Hydro-Agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious

Dans la commune territoriale de Gueltat Zemmour, province de Boujdour, le ministre a inauguré le projet d’aménagement hydro-agricole sur une superficie de 250 hectares. Ce projet s’inscrit également dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud.

Avec un investissement total de 121,36 millions de dirhams et équipé de panneaux photovoltaïques, ce projet vise à irriguer 250 hectares de maïs fourrager. Il a pour but de valoriser l’eau d’irrigation, d’augmenter la production laitière de 11 millions de litres supplémentaires, et de produire 15 000 tonnes supplémentaires d’aliments pour le bétail. De plus, il générera une valeur ajoutée agricole estimée à 22 millions de dirhams, améliorera le revenu des agriculteurs et créera 18 000 jours de travail.

Ce projet comprend la construction et l’équipement de 6 puits à une profondeur de 320 mètres, la création de 3 bassins de stockage de l’eau d’irrigation, l’équipement interne de l’exploitation agricole avec un système d’irrigation localisée sur 250 hectares, la construction et l’équipement d’une station de pompage, de filtration et d’engrais, la construction d’un atelier, l’aménagement de pistes internes et de la clôture extérieure, ainsi que l’aménagement hydro-agricole pour l’irrigation des arbres d’acacia (brise-vent).

Partager

Regardez aussi

Le Maroc, un pionnier en matière de traçabilité animale

Aïd Al-Adha : Près de la moitié des ménages achètent leurs animaux de sacrifice une semaine avant la fête, selon une étude

Une récente étude de terrain, conduite par le ministère de l’Agriculture, a révélé que 49% …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *