AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / SIAM : Sadiki confirme que l’initiative pour l’adaptation de l’agriculture africaine, progresse
Photo : MAPM

SIAM : Sadiki confirme que l’initiative pour l’adaptation de l’agriculture africaine, progresse

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, a souligné lors de la troisième réunion ministérielle de l’Initiative pour l’adaptation de l’agriculture africaine (AAA), organisée en marge du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) à Meknès, que l’initiative continue de progresser et de se structurer, occupant une place importante dans l’agenda politique.

Mohammed Sadiki a précisé que l’initiative bénéficie de l’adhésion de nombreux pays africains, d’organisations internationales et régionales, d’institutions financières, du secteur privé et de la société civile, ainsi que d’un comité scientifique international de haut niveau. Le ministre a également souligné que « AAA » a entrepris l’accompagnement de sept pays africains, nécessitant un investissement total de 2,4 milliards de dollars et pouvant bénéficier à près de 9 millions de petits agriculteurs, dans un processus de renforcement de capacités et de formulation de plans nationaux d’investissements dans l’adaptation et la transformation du secteur agricole et la préparation de projets spécifiques et bancables.

De son côté, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, a mis en avant l’importance de la souveraineté alimentaire et sanitaire dans un contexte volatile marqué par de multiples mutations technologiques. Il a précisé que la souveraineté sanitaire et la sécurité alimentaire sont fortement interdépendantes, d’où la nécessité d’une résilience accrue des systèmes alimentaire et sanitaire. En conséquence, la recherche d’une coopération Sud-Sud forte, efficace, multilatérale et Sud-Sud pour un développement durable du secteur agricole dans le continent africain est primordiale. Le ministre a appelé l’ensemble des partenaires au développement à accroître le soutien financier et technique destiné à aider les pays africains à adapter leurs agricultures au changement climatique.

Partager

Regardez aussi

L'Espagne réduit de 30% le quota des saisonnières marocaines

L’Espagne doit faire face à un inquiétant vieillissement de la population agricole

En Espagne, le secteur agricole fait face à un défi de taille : le vieillissement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *