AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Nouvelles technologies agricoles / Une rencontre organisée autour du développement de l’Agridigital au Maroc

Une rencontre organisée autour du développement de l’Agridigital au Maroc

Mercredi dernier, le Pôle Digital de L’Agriculture, de La Forêt et Observatoire de la Sécheresse du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, en collaboration avec la Société Gestionnaire des Technopark du Maroc, la FAO et la Banque Mondiale, a orchestré une rencontre nationale inédite autour du développement de l’agridigital au Maroc.

L’événement, intitulé « Développement de l’agridigital au Maroc : Guideline pour répondre aux opportunités et priorités de la Stratégie Génération Green », a marqué un jalon essentiel dans la concrétisation de la stratégie nationale axée sur la digitalisation du secteur agricole.

La stratégie « Génération Green » s’est fixée des objectifs ambitieux, plaçant la digitalisation comme une pierre angulaire de la résilience agricole, la croissance du secteur, l’amélioration des conditions de vie en milieu rural et la création d’emplois, notamment pour les jeunes et les femmes.

L’événement a rassemblé un panel diversifié, comprenant des experts nationaux et internationaux, des représentants d’organisations internationales, des professionnels du secteur agricole, des acteurs clés de l’écosystème agridigital au Maroc, et des responsables du Département de l’Agriculture. Les discussions ont couvert divers aspects cruciaux, mettant en lumière l’écosystème digital en tant que catalyseur de transformation des systèmes alimentaires à l’échelle mondiale.

Les présentations ont offert un aperçu des expériences internationales et nationales de développement des écosystèmes de start-ups agricoles. Des discussions ont également porté sur les transactions internationales dans le domaine de l’AgriTech, mettant en avant le rôle vital des accélérateurs et incubateurs dans la promotion des startups agri-digitales au Maroc.

Les représentants du département de l’Agriculture et du GCAM ont présenté les incitations financières publiques et les offres du GCAM visant à soutenir le développement des e-services agricoles au Maroc. L’accent a également été mis sur les perspectives de l’entrepreneuriat digital des jeunes dans le secteur agricole marocain.

Les focus groupes organisés pendant l’événement ont été l’occasion d’orienter le développement de solutions digitales selon les besoins, offrant une visibilité aux acteurs clés de l’écosystème agridigital. Ils ont visé à renforcer les relations et les synergies autour des chaînes de valeur agricoles, favorisant la coopération et les opportunités d’affaires.

Lire aussi : Comment la data est devenue essentielle à l’agriculture moderne ?

À la clôture de la rencontre, les participants ont formulé des recommandations stratégiques, mettant en avant la priorité des e-services agricoles pour les petites et moyennes exploitations. Sur le plan opérationnel, l’accent a été mis sur l’adoption d’actions conjointes entre partenaires publics et privés, couvrant toutes les composantes de l’écosystème, pour la mise en œuvre de solutions et services adaptés, attractifs et abordables pour l’ensemble de la communauté agricole marocaine.

Cette rencontre nationale a ainsi marqué un engagement fort en faveur de la digitalisation du secteur agricole, propulsant le Maroc vers un avenir plus résilient et prospère. Elle a jeté les bases d’une collaboration fructueuse entre les différents acteurs, ouvrant la voie à des opportunités innovantes dans le domaine de l’agridigital.

Partager

Regardez aussi

La digitalisation du secteur agricole: Une révolution

Lancement de la première Digital Farming School en Afrique subsaharienne, par OCP Africa et UM6P

OCP Africa et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont récemment procédé à la pose de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *