Accueil / Actualités / Actu Maroc / Produits alimentaires: Plus de 60 infractions à Marrakech-Safi
Produits alimentaires: Plus de 60 infractions à Marrakech-Safi
Produits alimentaires: Plus de 60 infractions à Marrakech-Safi

Produits alimentaires: Plus de 60 infractions à Marrakech-Safi

Les autorités de ville ocre ont mis fin à plus de 60 infractions en termes de qualités et de prix des produits alimentaires.

En mars dernier, les commissions de contrôle relevant de la Division des Affaires économiques et de la Coordination de la Wilaya de la région Marrakech-Safi, ont enregistré plus de 60 infractions en matière des prix et de la qualité des produits alimentaires.

Les cinq commissions chargées du contrôle au niveau de la préfecture de Marrakech ont intensifié leurs opérations au cours du mois précédent afin de veiller au suivi de l’état d’approvisionnement et au contrôle des prix des produits alimentaires, entre autres, de première nécessité sur les marchés locaux, pour éviter toute hausse ou monopole en raison de la conjoncture que traverse le Maroc à cause de la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Ainsi, dans ce contexte, le chef de la Division des Affaires économiques et de la Coordination de la wilaya, Maâti Alga, a fait savoir que lesdites commissions ont rédigé plus de 60 procès-verbaux à l’issue des opérations de contrôle menées au niveau des points de vente en gros et en détail, ainsi que des entrepôts de stockage, outre celles concernant les taxis (grands et petits).

Lire aussi: Covid-19: Le ministère de l’agriculture du Maroc rassure quant à l’approvisionnement

M. Alga a précisé que ces infractions concernent l’augmentation injustifiée et le non-affichage des prix, le non-respect des normes de qualité et d’hygiène, ainsi que la hausse illégale des tarifs des taxis et des prix des produits hydro-alcooliques utilisés pour la stérilisation et la désinfection.

Après avoir rassuré les citoyens quant à l’approvisionnement normal du marché en produits alimentaires, M. Alga a indiqué que les commissions veillent, quotidiennement, au contrôle. Ainsi, cela permet de sanctionner fermement toute infraction ou tentative de tirer profit de la conjoncture exceptionnelle actuelle en procédant au stockage illicite des produits.

Avec MAP

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *