AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Dossier / Produits agricoles du Maroc
Produits-agricoles-et-alimentaires-Vers-la-création-d-une-agence-pour-renforcer-l-ONSSA
Produits agricoles du Maroc - ph : DR

Produits agricoles du Maroc

Que produit le Maroc ? Découvrez les produits agricoles exportés par le Maroc vers l’international, en croissance constante.

Le Maroc s’est imposé en 20 ans comme un acteur majeur sur la scène mondiale des produits agricoles. Grâce au Plan Maroc Vert lancé en 2008, le Royaume a fait de l’agriculture un moteur essentiel de sa croissance économique. Cette stratégie axée sur la chaîne de valeur, de la production à la commercialisation, a porté ses fruits, et les chiffres récents témoignent de la réussite de cette initiative.

Exportations en croissance continue

En 2008, le Plan Maroc Vert était adopté, avec un objectif clair : dynamiser le secteur agricole pour en faire un pilier de l’économie nationale. Au fil des années, cette stratégie a permis une croissance exponentielle de la production agricole et des exportations agricoles en particulier.

En 2019, les exportations agricoles marocaines ont atteint la somme impressionnante de près de 40 milliards de dirhams, soit une augmentation de 2,8 fois par rapport à 2009, où elles s’élevaient à 14,2 milliards de dirhams. En termes de volume, les exportations ont également connu une croissance significative, passant de 1,4 million de tonnes en 2009 à environ 2,3 millions de tonnes en 2019, soit une augmentation de 64%.

Les secteurs d’exportation en plein essor

Plusieurs secteurs se distinguent par leur contribution majeure à ces exportations en hausse :

1. Agrumes : Les exportations d’agrumes ont augmenté de 32% entre 2009 et 2019, passant de 460,6 mille tonnes à 607,2 mille tonnes.

2. Produits maraîchers : Les exportations de produits maraîchers ont connu une croissance impressionnante de 66% sur la même période, passant de 760,6 mille tonnes à 1 262,1 mille tonnes en 2019.

3. Produits agricoles transformés : Ce secteur a enregistré une augmentation spectaculaire de 89% par rapport à 2009, avec un volume d’exportations atteignant environ 422,2 mille tonnes en 2019.

Positionnement international du Maroc

GAUTIER Tomate G622Cette dynamique a propulsé le Maroc parmi les premiers exportateurs mondiaux de produits agricoles, se classant notamment dans le Top 5 pour plusieurs produits clés :

– 1er exportateur mondial de câpres.
– 1er exportateur mondial d’huile d’argan.
– 3ème exportateur mondial de conserves d’olives.
– 3ème exportateur mondial de petits fruits d’agrumes.
– 3ème exportateur mondial de tomates depuis 2022

Dans le cadre du marché de l’Union Européenne, le Maroc occupe également une position de choix en tant que :

– 1er fournisseur Extra-UE de tomates.
– 1er fournisseur Extra-UE de conserves d’olive.
– 2ème fournisseur Extra-UE d’huile d’olive.
– 3ème fournisseur Extra-UE d’agrumes.

Le Plan Maroc Vert : un succès indéniable comme moteur

Le Plan Maroc Vert, lancé en 2008, a été l’élément déclencheur de cette success story. Conçu pour les dix années à venir, ce plan a réorienté la politique agricole du pays en mettant l’accent sur deux piliers fondamentaux :

1. Développement du secteur oléicole : Ce premier pilier visait à développer une agriculture productive à haute valeur ajoutée orientée vers l’exportation. Les filières agricoles, notamment les agrumes, les cultures maraîchères et l’oléiculture, ont été au cœur de cette stratégie.

2. Soutien à la petite agriculture : Le deuxième pilier avait pour objectif d’améliorer les revenus des petits exploitants agricoles, en particulier dans les régions défavorisées. Des projets sociaux-économiques ont été mis en place pour accompagner cette catégorie d’agriculteurs.

Génération Green : l’avenir de l’agriculture marocaine

Le succès du Plan Maroc Vert a ouvert la voie au nouveau plan ambitieux « Génération Green ». Lancé en 2020, ce plan prévoit de doubler la part du secteur agricole dans le PIB marocain et d’augmenter considérablement la valeur des exportations agricoles d’ici 2030. Il s’accompagne également de la création de centaines de milliers d’emplois et de la formation de jeunes agriculteurs, garantissant un avenir prometteur pour l’agriculture marocaine.

Cependant, ces réussites ne sont pas exemptes de controverses, notamment en ce qui concerne la consommation d’eau croissante liée à l’expansion des cultures d’exportation. Des critiques sont également formulées quant à l’équilibre entre les deux piliers du Plan Maroc Vert et à l’impact sur l’environnement.

Néanmoins, il est indéniable que le Maroc est en train de se hisser au sommet de la scène agricole mondiale grâce à ses efforts continus pour développer et moderniser son secteur agricole, tout en répondant aux besoins croissants de la population nationale et internationale en produits agricoles de qualité.

En chiffres : les produits agricoles exportés (en Tonnes) par le Maroc en 2018 :

7,3 millions de T de blé (20e producteur mondial)
3,7 millions de T de betterave sucrière
2,8 millions de T d’orge (15e producteur mondial)
1,8 million de T de pomme de terre
1,5 million de T d’olive (3e producteur mondial, derrière l’Espagne et l’Italie)
1,4 million de T de tomate (15e producteur mondial)
1,2 million de T de mandarine (4e producteur mondial, derrière la Chine, l’Espagne et la Turquie)
1 million de T d’orange (15e producteur mondial) ;

954 000 T d’oignon ;
742 000 T de pastèque ;
696 000 T de pomme ;
616 000 T de canne à sucre ;
500 000 T de melon ;
480 000 T de carotte ;
451 000 T de raisin ;
319 000 T de banane ;
256 000 T de piment ;
128 000 T de figue (3e producteur mondial, derrière la Turquie et l’Égypte).

Sources :
Wikipedia
MAPM
FAO
Partager

Regardez aussi

La dépendance aux engrais chimiques, les agriculteurs entre le marteau et l'enclume

Comment choisir un engrais?

Guide pratique pour choisir le bon engrais à appliquer sur votre culture. Différentes formules d’engrais …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *