×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mercredi 10 août 2022
Accueil / Actualités / La production mondiale de noix

La production mondiale de noix

Qui est le plus grand producteur de noix dans le monde ?

Les deux principales espèces de noix qui existent sont : la noix anglaise et la noix noire. La première est également connue sous le nom de noix de Perse, puisqu’elle  est originaire de Perse. La deuxième espèce trouve son origine en Amérique du Nord. L’hybride anglais est cultivé à l’échelle commerciale et de nombreux cultivars ont été développés au fil du temps.

La Chine est classé  premier producteur mondial de noix. En 2016/2017, le pays a produit 1 060 000 tonnes de noix. La Chine représentait environ 50 % de la production mondiale totale de noix. De plus, le pays se trouve être le plus grand consommateur mondial de noix. La consommation par habitant en Chine a fortement augmenté, passant de seulement 0,17 kg en 1995 à 1,8 kg en 2016. Le taux de croissance de 24 % de la consommation de noix par habitant en Chine est bien supérieur à la moyenne mondiale de 5,8 %.

Les Etats-Unis se classent au deuxième rang mondial pour la production de noix. Le pays représente près d’un tiers de la production mondiale de noix. La Californie est le premier État producteur de noix du pays. En fait, l’État représente la quasi-totalité de la production de noix des États-Unis. Les régions de Sacramento et de San Joaquin Valley en Californie sont réputées pour leur culture du noyer. Près de 4 900 agriculteurs californiens cultivent des noix de Grenoble. En 2016/17, les États-Unis ont produit 607 810 tonnes de noix.

La Chine et les États-Unis représentent près des trois quarts de la production mondiale de noix. L’Union européenne, l’Ukraine, le Chili, la Turquie et la Moldavie sont les autres principales régions et pays producteurs de noix.

Avec worldatlas

Regardez aussi

Concurrence marché tomate Espagne capitule face au Maroc

Tomates : L’UE va moins produire et importer plus depuis l’étranger

Un rapport de la CE prévoit une baisse de la production et de la consommation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.