Accueil / Actualités / Actu internationales / En 2020, les producteurs turcs ont exporté des fruits secs dans 150 pays
En 2020, les producteurs turcs ont exporté des fruits secs dans 150 pays
En 2020, les producteurs turcs ont exporté des fruits secs dans 150 pays.

En 2020, les producteurs turcs ont exporté des fruits secs dans 150 pays

En 2020, les producteurs turcs ont exporté des fruits secs dans 150 pays dans le monde.

Les exportations de fruits secs et de produits connexes de la Turquie à la fin de 2020 se sont élevées à environ 1,4 milliard de dollars pour atteindre les indicateurs de 2019.

Selon les données de l’agence Anadoulu en référence à l’association des exportateurs des fruits et produits secs d’Istanbul (KUMİB), les producteurs du secteur ont exporté leurs produits dans 150 pays à travers le monde. Malgré la pandémie mondiale de coronavirus, le secteur a réussi à atteindre les objectifs d’exportation de 2019.

Lire aussi : Noix : Le Maroc dans le top 20 des principaux pays producteurs

L’Allemagne est devenue le premier importateur de fruits secs et de produits turcs au cours de la campagne agricole 2019/2020. les producteurs turcs ont exporté des produits d’une valeur de 192 millions dollars dans ce pays, suivi par le Royaume-Uni – 182 millions dollars et en Italie – 98 millions.

Les plus grandes exportations vers l’Allemagne concernent les raisins secs sans pépins, les figues séchées et autres fruits secs, le Royaume-Uni pour les raisins secs sans pépins et les abricots séchés, et pour l’Italie, les pignons de pin, les raisins secs sans pépins et les pistaches.

Le chef de l’Association des exportateurs de fruits et de produits secs d’Istanbul (KUMIB) a déclaré qu’en 2020, le plus grand volume d’exportations concernait les raisins secs dénoyautés.

«La plus grande demande cette année concernait les raisins secs sans pépins. L’exportation de ce produit depuis le début de l’exercice se sont élevés à 450 millions dollars, suivie par celle d’abricots secs qui a atteint plus de 253 millions dollars, et les figues séchés – 223 millions dollars cette année, une augmentation significative des exportations a été enregistrée aux Seychelles, au Sénégal et en Gambie. En 2019, les exportations vers ces régions n’ont pas été effectuées et en 2020, des approvisionnements ont été effectués, quoique en petites quantités», a indiqué ce dernier.

Regardez aussi

Une étude sur l’avenir des compétences dans le secteur agroalimentaire au Maroc

Une étude européenne sur l’avenir des compétences dans le secteur agroalimentaire au Maroc vient de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *