AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Pistaches : La filière iranienne mise à mal par le climat
La production mondiale de pistaches approche le million de tonnes

Pistaches : La filière iranienne mise à mal par le climat

Bien que l’Iran soit surtout connu pour ses vastes ressources en hydrocarbures, il existe d’autres produits précieux en Iran comme «l’or vert» ou la pistache.

La culture des pistaches en Iran remonte à la période achéménide ou au Ve siècle av. Comme la grande dynastie, la République islamique a longtemps été le premier producteur mondial inégalé de pistaches, la province du sud-est de Kerman étant la plaque tournante de la production d’or dit vert.

Au cours de la dernière décennie, le changement climatique a provoqué une grave sécheresse en Iran, ce qui a conduit à classer 85 % du pays comme aride ou semi-aride. La baisse des précipitations moyennes annuelles et la pénurie d’eau de surface ont obligé les agriculteurs à creuser davantage de puits pour pomper l’eau des réserves souterraines nous apprend TehranTime.

La situation est la même dans la province de Kerman, qui représente 70 % de la production iranienne de pistaches. Comme l’a annoncé Hossein Rezaei, le secrétaire général de l’Association iranienne de la pistache (IPA), la production de pistaches en Iran a chuté de 70 000 tonnes au cours de l’année civile iranienne précédente (terminée le 20 mars 2022) pour osciller autour de 150 000 tonnes.

Hossein Rezaei a déclaré que les pousses de l’année en cours ont également été détruites par le changement climatique, et cette année, il est difficile de maintenir le marché, donc le soutien du gouvernement est nécessaire.

Partager

Regardez aussi

Le saviez-vous ? La diversification des cultures entraîne une amélioration de 50 % de la qualité de l’eau

Une équipe franco-néerlandaise de chercheurs a mené une étude approfondie pour évaluer l’impact de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.