Accueil / Actualités / Actu internationales / Alerte alimentaire après la découverte de 16 pesticides dans un légume égyptien
Alerte alimentaire après découverte de 16 pesticides dans un légume égyptien
Alerte alimentaire après découverte de 16 pesticides dans un légume égyptien.

Alerte alimentaire après la découverte de 16 pesticides dans un légume égyptien

Les feuilles de vigne égyptiennes contenaient des résidus en excès de plus 16 pesticides.

Les autorités irlandaises ont intercepté un lot de feuilles de vigne d’Égypte avec un cocktail explosif et dangereux de résidus de pesticides, selon le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF).

Les feuilles de vigne servent à faire une grande variété de plats de très haute qualité nutritionnelle, pauvres en graisses nocives, principalement dans les régimes “légers” ou végétariens.

Ce lot de feuilles de vigne, destiné aux marchés européens, a été importé via l’Allemagne. Il contenait des résidus de 16 pesticides à usage agricole, dépassant dans certains cas, sa limite maximale de résidus (LMR) de 110 fois, souligne Hortoinfo.

Lire aussi : Le Maroc utilise moins de pesticides agricoles à l’hectare que la France et l’Espagne

Les pesticides détectés sont les suivants: l’acétamipride, à raison de 0,072 mg / kg alors que la limite maximale de résidus (LMR) est de 0,01 mg/kilo le dépassant ainsi de 7,2 fois; l’azoxystrobine (32 fois la LMR); boscalid (110 fois la LMR); carbendazime (Pas autorisé, 9,8 fois la LMR), chlorpyrifos, à raison de 0,59 mg / kg. Sa LMR étant de 0,01 mg/kg, les feuilles de vignes en contenaient 59 fois la LMR.

Les autorités irlandaises ont également relevé des résidus de difénoconazole, fenpropathrine, fipronil, indoxacarbe, lambda-cyhalothrine, lufénurone, métalaxyl; penconazole, propargite, propiconazole et pyraclostrobine.

 

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *