AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Organisation Mondiale des Agrumes s’attend à une croissance de la production dans l’hémisphère nord pour 2023-24
agrumes
Ph : DR

L’Organisation Mondiale des Agrumes s’attend à une croissance de la production dans l’hémisphère nord pour 2023-24

Une croissance prometteuse pour les agrumes de l’hémisphère nord : Les prévisions de l’OMD révèlent une reprise soutenue.

L’Organisation mondiale des agrumes (OMD) a récemment dévoilé ses prévisions annuelles tant attendues concernant la production d’agrumes dans l’hémisphère Nord pour la saison 2023-24. Cette annonce a été faite lors de la conférence Global Citrus Outlook qui s’est tenue le 15 novembre, rassemblant des représentants de pays clés de la région méditerranéenne, des États-Unis et de l’industrie mondiale des agrumes.

Selon les données compilées de neuf pays majeurs producteurs d’agrumes, à savoir l’Égypte, la Grèce, l’Italie, le Maroc, l’Espagne, la Tunisie, la Turquie et les États-Unis, les perspectives pour la prochaine saison sont optimistes. La production d’agrumes devrait atteindre un total impressionnant de 28 976 001 tonnes, marquant une hausse significative de 12,2 % par rapport au pic précédent de la basse saison. Ces chiffres dépassent même de 1,48 % la moyenne des quatre dernières saisons, laissant entrevoir une reprise durable pour l’industrie des agrumes.

Philippe Binard, Secrétaire général de l’OMD, a souligné l’importance des données révélées lors de la conférence. « Les informations sur le marché que nous avons reçues indiquent une reprise par rapport au point bas de la saison dernière. La croissance est principalement influencée par la Turquie et l’Égypte, tandis que d’autres pays sont stables ou n’enregistrent que des gains marginaux », a-t-il déclaré. Cependant, Binard a également souligné la nécessité de prendre en compte divers paramètres pour une analyse complète du marché, tels que les conditions climatiques variables, les problèmes géopolitiques et les pressions sur la demande des consommateurs.

En se penchant sur les chiffres spécifiques de certains des plus grands producteurs de l’Union européenne, on observe des tendances intéressantes. L’Espagne, avec une production d’agrumes de 5,9 millions de tonnes, affiche une croissance de 2 % par rapport aux saisons précédentes. L’Italie enregistre une hausse de 6 % à 2,6 millions de tonnes, marquée par une augmentation notable des oranges de 20 %, compensée par des baisses de 10 % pour les agrumes doux et les citrons. En revanche, la Grèce connaît une légère baisse de 7 % à 1,1 million de tonnes.

La Turquie émerge comme le leader du marché, avec (…) une augmentation remarquable de 45 %.

La Turquie émerge comme le leader du marché, avec une première estimation de production atteignant 6,5 millions de tonnes, soit une augmentation remarquable de 45 %. Cette croissance est attribuée à l’expansion de la superficie cultivée, à l’amélioration de la productivité et à des conditions climatiques favorables. L’Égypte suit avec une production de 5,4 millions de tonnes, affichant une augmentation de 10 % par rapport à la saison précédente. Les autres pays méditerranéens, tels que le Maroc et Israël, prévoient également des rebonds partiels dans leur production respective.

Les prévisions de l’OMD offrent un aperçu positif pour l’industrie des agrumes dans l’hémisphère Nord pour la saison à venir. Toutefois, la vigilance reste de mise, car des défis tels que les problèmes climatiques, les tensions géopolitiques et les pressions économiques continueront d’influencer le marché. L’OMD promet de publier les prévisions de production et d’exportation pour 2024 dans l’hémisphère sud en avril prochain, fournissant ainsi un aperçu complet de la situation mondiale de l’industrie des agrumes.

Partager

Regardez aussi

Le Directeur Général de la FAO met en avant l’expertise agricole marocaine

Sous le leadership de SM le Roi, le Maroc a accumulé une expérience importante dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *