Accueil / Actualités / Actu internationales / Oranges : l’Inde ouvre son marché à l’Espagne
Oranges Inde ouvre son marché Espagne
Oranges : l'Inde ouvre son marché à l'Espagne.

Oranges : l’Inde ouvre son marché à l’Espagne

L’Inde a récemment ouvert son marché aux oranges de Valence d’Espagne.

L’Inde vient d’ouvrir son marché aux oranges espagnoles, après plusieurs années de négociation. Un premier envoi expérimental de neuf conteneurs (environ 242 tonnes) d’oranges de Valence d’Espagne a été envoyé vers cette destination, révèle revistamercados.com. 

Peut être un marché potentiel pour les exportateurs marocains ? En tout cas l’Inde recherche des fournisseurs d’agrumes.

L’Inde est le troisième producteur mondial d’agrumes, après la Chine et le Brésil, mais son immense population – près de 1,4 milliard d’habitants – fait que la quasi-totalité de sa récolte (environ 14 millions de tonnes, soit presque le double de celle des Espagnols) est commercialisée dans son marché intérieur.

Lire aussi : Oranges: Le Maroc dans le top 15 mondial des producteurs

Le pays asiatique étant un grand producteur de mandarines, de limes, de citrons et d’oranges, les importations étrangères pour ces produits agricoles y sont donc très faibles. Cependant, le développement économique rapide que connaît ce pays et la consolidation d’une classe moyenne/supérieure minoritaire mais à fort pouvoir d’achat ont déclenché ces derniers temps l’importation, presque exclusivement, d’oranges.

Si en 2009, les importations d’oranges ont atteint 10.000 tonnes, en 2019 ce chiffre avoisinait déjà les 80.000 tonnes. Dès lors, les Espagnols espèrent profiter de cette hausse pour dynamiser leurs exportations. Néanmoins, l’Égypte et l’Afrique du Sud sont déjà présents sur le marché indien et la concurrence sera certainement très rude entre les trois pays.

Regardez aussi

Almeria les stations de conditionnement se préparent à une grève

France: Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes

France: Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes au 1er janvier 2022. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *