Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Cultures / Oléagineux: Production de Colza et de Tournesol en forte hausse au Maroc
colza tournesol Maroc

Oléagineux: Production de Colza et de Tournesol en forte hausse au Maroc

La filière oléagineuse du Maroc enregistre des résultats excellents.

Oléagineux – Depuis 2012, la filière oléagineuse du Maroc enregistre une évolution moyenne annuelle de la productivité de 57 %. C’est lors de la 11e édition du SIAM, qui s’est achevée à Meknès le 1er mai 2016, que cette information a été révélé par la Fédération interprofessionnelle des oléagineux (FOLEA).

Ces résultats qui sont excellents et très encourageants sont essentiellement dus au succès du contrat-programme de relance de la filière, signé en 2013 par la Fédération avec l’État. « Depuis la signature du contrat-programme il y a tout juste trois ans, nous avons réussi à multiplier la production d’oléagineux au Maroc par près de dix. Notre objectif ultime est d’élargir le taux de couverture des besoins du pays en huiles, d’augmenter le revenu des agriculteurs et réduire les importations d’huiles raffinées et de tourteaux, avec ce que cela implique comme impact sur la balance commerciale du royaume», a déclaré le Directeur Général de Lesieur Cristal et Président de la FOLEA, Samir Oudghiri Idrissi.

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, a déclaré que la collecte de tournesol et de colza est passée de 2 800 tonnes, en 2012, à plus de 22 000 tonnes en 2015.

L’optimisme est de rigueur et il cette tendance à la hausse devrait se consolider. En effet, d’ici la fin de l’année 2016, la FOLEA mise sur une récolte avoisinant les 45 000 tonnes, en raison des faibles pluies actuelles. Cette faiblesse de la pluviosité devrait inciter beaucoup d’agriculteurs ayant perdu leurs cultures céréalières à se tourner vers la culture du tournesol qui est une culture du printemps.

A l’horizon 2020, les acteurs de la filière se fixent désormais pour objectif une moyenne de 18 q/ha pour le tournesol et 20 q/ha pour le colza. Des volumes de récoltes qui risquent d’atteindre les 150 000 tonnes de graines de tournesol et 82 000 tonnes de graines de colza. Soit, une production totale de 95 000 tonnes d’huile brute, représentant 20% de la consommation nationale.

Crédit photo:DR

Regardez aussi

Céréaliculture : vers une digitalisation de la filière

Céréaliculture : vers une digitalisation de la filière

Les experts de la filière céréalière prône la digitalisation du secteur. Les professionnels de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *