Accueil / Actu Entreprises / Officiel: création de la filiale OCP Africa
Officiel: création de la filiale OCP Africa
Officiel: création de la filiale OCP Africa - photo:DR

Officiel: création de la filiale OCP Africa

Le Groupe OCP annonce officiellement la création de sa filiale OCP Africa.

Une filiale du groupe sera entièrement dédiée à l’Afrique. L’annonce a été faite jeudi 25 février, en ouverture de la 7è édition de la conférence internationale «Argus FMB Africa Fertilizer 2016», qui se tient à Marrakech.

Tarik Choho, directeur du développement international d’OCP, a annoncé la création d’OCP Africa, nouvelle entité du Groupe permettra de booster l’export, lors de la séance d’ouverture de la Conférence internationale “Argus FMB Africa Fertilizer 2016”.

OCP Africa pour l’agriculture africaine

OCP Africa va permettre de renforcer le rôle d’OCP sur le continent. «Nous sommes persuadés que l’Afrique peut nourrir la terre entière, même si aujourd’hui, elle ne se nourrit pas elle-même!», indique Tarik Choho. «Certes, l’utilisation d’engrais a triplé au cours des 30 dernières années dans les pays d’Afrique, mais le niveau est encore trop faible, loin de la norme minimale, soit 50 kg par hectare», a-t-il poursuivi.

Basée à Casablanca, cette nouvelle entité OCP Africa va ouvrir une quinzaine de bureaux et va employer 200 collaborateurs de 15 nationalités différentes. C’est une nouvelle structure, dont l’annonce était attendue depuis le 1er février dernier, depuis que le Roi Mohammed VI avait inauguré le nouveau complexe de Jorf Laasfar.

OCP Africa aura une mission bien définie. Il ne suffit pas de produire et d’exporter des engrais; il faut aller dans chaque pays et étudier les besoins. Il faut trouver le bon engrais respectueux des sols. En clair, il faut analyser les sols, faire de la Recherche et développement pour produire les engrais qui améliorent la productivité sans nuire à l’environnement, précise Tarik Choho ajoutant qu’il faut ensuite former les agriculteurs pour qu’ils utilisent le bon engrais, avec le bon dosage.

Pour garantir l’acheminement des engrais jusqu’aux agriculteurs, OCP Africa mettra en place des solutions de stockage et de blending dans les ports et à proximité des régions de consommation. Elle veillera au développement de nouveaux réseaux de distribution de proximité.

Argus FMB Africa Fertilizer 2016, une conférence de haut niveau

Lors de la 7è conférence internationale dédiée aux engrais, les professionnels des secteurs appartenant à toute la chaîne d’approvisionnement des engrais, dont des producteurs, gouvernements, ONG, distributeurs et négociants de matières premières sont venus échanger autour des moyens susceptibles d’augmenter la croissance de la consommation d’engrais en Afrique, tout en partagent leurs expériences, idées et préoccupations.

Le Groupe OCP, en tant que Host Sponsor du FMB et acteur de premier plan de l’industrie des phosphates et des engrais, s’est associé dès la première conférence de l’organisme FMB Argus.

Participent à cette rencontre internationale plus de 400 délégués et 200 sociétés en provenance de plus de 55 pays, dont la moitié venus d’Afrique.

Cette rencontre, organisée par FMB Argus Africa, vise principalement à apporter des éclairages sur le marché des fertilisants et son développement, à apprendre et partager sur les défis de la demande en engrais en Afrique et à examiner les opportunités et perspectives du marché.

Elle se veut également un espace de débat sur les mécanismes de développement de l’agriculture africaine, tout en favorisant l’échange entre les grands producteurs, acheteurs et autres distributeurs ainsi que toutes les catégories de prestataires de services œuvrant dans le secteur.

Regardez aussi

OCP : Les transactions de phosphates résistent au Covid-19

OCP : Les transactions de phosphates résistent au Covid-19

Le chiffre d’affaires de l’OCP a atteint 27,4 milliards de dirhams au premier trimestre. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *