AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Nominations et chantiers prioritaires au menu du Conseil d’administration de la Comader
La COMADER fournit une vision du nouveau modèle de développement du Maroc
Ph : DR

Nominations et chantiers prioritaires au menu du Conseil d’administration de la Comader

Lors de sa récente réunion, le Conseil d’Administration de la COMADER (Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Développement Rural) a approuvé à l’unanimité les rapports moral et financier de l’exercice 2023. 

Un autre point fort de cette réunion a été la validation de la feuille de route de la COMADER pour la période 2023-2025, qui guidera les actions futures de l’organisation. En outre, des nominations importantes ont été annoncées, avec l’arrivée de nouveaux présidents d’interprofessions au sein du Conseil d’Administration :

Les discussions lors de cette réunion ont également mis en lumière les chantiers prioritaires pour le mandat actuel. L’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) a été au cœur des débats, avec un accent particulier mis sur la nécessité pour les agriculteurs de souscrire à cette assurance, suite à l’amnistie des cotisations antérieures décidée par le gouvernement jusqu’à la fin de l’année 2023.

Un autre défi abordé a été celui du stress hydrique, une préoccupation majeure pour le secteur agricole au Maroc. Des mesures concrètes ont été discutées, telles que le transfert d’eau du Sebou, la finalisation des barrages en cours de construction et l’installation de stations de dessalement d’eau. Ces initiatives visent à atténuer les effets néfastes de la pénurie d’eau sur l’agriculture du pays.

Par ailleurs, la réunion a été l’occasion de saluer la réactivité de la COMADER face aux récentes agressions contre les camions de transport de produits agricoles marocains exportés vers l’Union Européenne. Des plaintes ont été déposées auprès des juridictions espagnoles et françaises, soulignant l’engagement de l’organisation à défendre les intérêts des agriculteurs marocains.

La présence de M. Mohammed Sadiki, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, en clôture de la réunion, a été un moment fort. Le Ministre a loué le rôle crucial de la COMADER et des interprofessions dans le développement des filières de production agricole au Maroc, soulignant un partenariat solide entre le Ministère et l’organisation. Il a également annoncé que la prochaine édition du SIAM sera une opportunité pour mettre en valeur le travail remarquable réalisé par les différentes filières agricoles du pays.

Partager

Regardez aussi

Ce pays sera le premier à taxer les émissions de méthane du bétail !

Le Danemark s’apprête à franchir une nouvelle étape dans la lutte contre le changement climatique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *