Accueil / Actualités / Actu internationales / Myrtilles : le Maroc pourrait bien étendre son calendrier commercial
Myrtilles : le Maroc pourrait bien étendre son calendrier commercial
Myrtilles : le Maroc pourrait bien étendre son calendrier commercial.

Myrtilles : le Maroc pourrait bien étendre son calendrier commercial

Le Maroc pourrait bien étendre son calendrier commercial pour l’exportation de myrtilles.

Le marché européen (qui compte 743 millions de consommateurs) est désormais proche d’un approvisionnement ininterrompu en myrtilles pendant toute l’année, en raison de la multiplication des pays important cette baie sur ce marché.

Le Maroc, qui est lié aux marchés européens du point de vue de l’intégration économique et logistique, a intégré et prolongé la saison de production européenne. En effet, le calendrier commercial du Royaume pour l’exportation de myrtilles s’étend actuellement de janvier à mai, mais en perspective il pourrait s’étendre d’octobre à juin, révèle Blueberriesconsulting.com.

En parallèle, la saison européenne de myrtilles commence en février avec les productions de Huelva (sud de l’Espagne); entre juin et juillet s’ajoutent les myrtilles du Portugal, du nord de l’Italie, de la Roumanie et de la Serbie, suivies des produits de la Pologne, d’autres pays du continent européen (principalement l’Allemagne et la Hollande) et l’Ukraine.

Lire aussi : Russie : la consommation de myrtilles en hausse de 83%, avec le Maroc comme principal fournisseur

Néanmoins, malgré la pluralité des pays exportateurs de ce produit agricole, qui d’ailleurs montre les prémices d’une concurrence féroce, il n’en demeure pas moins que le Maroc, l’Espagne et la Pologne demeurent les fournisseurs européens de référence, tandis que les Pays-Bas et l’Allemagne servent principalement les marchés nationaux. Au Royaume-Uni, compte tenu de la forte consommation intérieure, la production de myrtilles se développe rapidement dans plusieurs régions d’Angleterre et d’Écosse.

Pour ce qui est de la consommation européenne de myrtilles, elle a, dans la période entre 2016-2018, augmenté de 23%, atteignant une consommation moyenne de 250 g par habitant. Des projections d’experts sur les baies (fruits rouges) ont récemment fixé la consommation mondiale de myrtilles attendue dans les 2 prochaines années à 10 millions de tonnes, et la consommation dans la zone européenne à 860 g par habitant d’ici 2026.

Les 12 derniers mois marqués notamment par la pandémie Covid-19 n’ont pas modifié ces estimations et les myrtilles continuent de connaître une croissance à deux chiffres sur les principaux marchés européens.

Regardez aussi

Agrégation agricole nouvelles modalités octroi des subventions au Maroc

Agrégation agricole : nouvelles modalités d’octroi des subventions au Maroc

De nouvelles modalités d’octroi des subventions pour l’agrégation agricole ont vu le jour au Maroc. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *