AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Les autorités mauritaniennes révoquent les hausses tarifaires sur les importations marocaines
Mauritanie : des restrictions pour les tomates et carottes marocaines

Les autorités mauritaniennes révoquent les hausses tarifaires sur les importations marocaines

Une bouffée d’oxygène pour le commerce bilatéral.

En réponse à un mécontentement grandissant parmi les commerçants et les importateurs mauritaniens, les autorités de Nouakchott ont décidé d’annuler les récentes augmentations des droits de douane sur les produits importés du Maroc. Cette mesure, qui avait été initialement introduite pour stimuler la compétitivité des produits locaux, a été perçue comme un obstacle majeur par de nombreux acteurs économiques des deux côtés de la frontière.

Les augmentations tarifaires, qui avaient vu le jour il y a quelques mois, avaient doublé les coûts pour certains produits essentiels tels que les fruits et légumes, entravant ainsi considérablement le commerce entre les deux pays frères. Les répercussions de ces hausses avaient été rapidement ressenties, entraînant une réduction significative des exportations marocaines vers la Mauritanie et, par extension, vers d’autres marchés africains via le principal point de passage terrestre du Maroc vers l’Afrique de l’Ouest.

La décision de revenir sur ces augmentations tarifaires a été accueillie avec un grand soulagement et enthousiasme, non seulement par les importateurs mauritaniens mais aussi par les exportateurs marocains. L’annulation, qui prendra effet le mercredi 1er mai, représente un retour à une situation plus favorable pour les échanges commerciaux transfrontaliers.

Lire aussi : Des concertations lancées avec la Mauritanie pour une solution à la hausse des tarifs douaniers

Selon Mohamed Salem Ould Salek, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens à l’étranger, cette décision s’inscrit dans une démarche de coordination continue entre les deux pays.  » toutes les questions trouveront une solution dans le cadre de cette coordination constante entre les deux pays, en particulier certaines questions en suspens actuellement concernant le passage des camions aux frontières et qu’il est nécessaire de trouver une solution et nous trouverons une solution dans le cadre de la coordination entre les deux pays frères » , a-t-il affirmé.

Les exportateurs marocains, en particulier, ont exprimé leur satisfaction, voyant dans cette annulation non seulement une opportunité de revitaliser leurs activités commerciales mais également un moyen de renforcer les liens historiques entre le Maroc et la Mauritanie. Cette décision est perçue comme un pas en avant vers un renforcement des relations économiques et commerciales entre les deux pays, qui partagent non seulement une frontière, mais également une longue histoire de coopération.

Lire aussi : Pastèques : Le Sénégal et la Mauritanie challengent le Maroc à l’export

Cette révocation des augmentations tarifaires survient dans un contexte où les deux pays cherchent à améliorer leur coopération économique et à faciliter les échanges à un moment où la région connaît divers défis économiques. Les acteurs du marché espèrent que cette mesure sera un catalyseur pour un renouveau économique bilatéral dans un avenir proche.

Partager

Regardez aussi

syngenta - High Res png-Tomato cherry ToBRFV TIPM22-6002R

Syngenta : 4 variétés de tomate cerise allongée résistantes au ToBRFV

Quatre variétés commerciales de tomate cerise allongée résistantes au ToBRFV. Les solutions au Tomato Brown …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *