AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / A Marrakech, la diversification des systèmes de production passent par le cactus, câprier et caroubier
Sadiki en visite agricuture Marrakech

A Marrakech, la diversification des systèmes de production passent par le cactus, câprier et caroubier

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a entrepris une visite de terrain le 3 mars 2024 dans les Provinces de Safi et Youssoufia, relevant de la région de Marrakech-Safi. Accompagné des Gouverneurs, du Président de la Chambre d’Agriculture de Marrakech-Safi, de parlementaires, et d’une délégation de responsables ministériels, le ministre a inauguré des projets d’agriculture solidaire visant à diversifier les systèmes de production dans le cadre de la stratégie Génération Green.

Dans la commune territoriale Jnane Bouih, province de Youssoufia, le Ministre a lancé la première phase d’un ambitieux projet d’agriculture solidaire. D’une valeur de 18,2 millions de dirhams, ce projet vise la plantation de 200 hectares de câprier et 80 hectares de cactus, promouvant ainsi des cultures résilientes aux changements climatiques.

Le projet englobe également la plantation de nouvelles variétés de cactus résistantes à la cochenille à carmin et d’arbustes fourragers (Atriplex). En plus de soutenir le semis direct à travers la création d’une coopérative, le projet s’étend au développement des filières animales, l’élevage du poulet beldi au profit des femmes rurales, la distribution de 500 ruches d’abeilles, et d’autres actions visant à promouvoir l’auto-emploi des jeunes.

En impactant la vie de 825 petits agriculteurs, dont près de 200 jeunes et 230 femmes rurales, le projet ambitionne de créer environ 200 000 jours de travail par an.

À Atouabet, province de Safi, le Ministre a initié la première phase d’un projet d’agriculture solidaire d’une valeur de 21,6 millions de dirhams. Axé sur le développement de spéculations résilientes aux changements climatiques, ce projet vise à diversifier les systèmes de production dans cette région connue pour son potentiel agricole significatif.

La première phase de ce projet intégré comprend la plantation de 100 hectares de caroubier et de variétés de cactus résistantes à la cochenille à carmin sur 200 hectares. Il prévoit également la création d’une coopérative de services de jeunes ruraux pour le développement du semis direct des céréales, ainsi que des activités génératrices de revenus autour des filières animales, y compris le développement de l’apiculture avec la distribution de 400 ruches d’abeilles et la création de deux unités de production d’orge hydroponique.

Ce projet impactera positivement plus de 850 petits agriculteurs, dont 250 jeunes et plus de 50 femmes rurales, créant ainsi environ 100 000 jours de travail par an.

Lire aussi : Privilégier les cultures plus résilientes à la sécheresse est une nécessité

Le lancement de ces projets marque une étape significative dans la concrétisation de la stratégie Génération Green, positionnant la région Marrakech-Safi en tant que fer de lance du développement agricole résilient et solidaire face aux défis climatiques actuels.

Partager

Regardez aussi

Festive olives - ph : DR

Réunion du Conseil Oléicole International, qui représente 94% de la production mondiale, sur les perspectives d’avenir

Madrid a récemment accueilli la session plénière de la 119e réunion du Conseil des membres …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *