Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc et la Tunisie, en partenariat avec l’Union européenne dynamisent leurs filières agricoles
colza tournesol Maroc

Le Maroc et la Tunisie, en partenariat avec l’Union européenne dynamisent leurs filières agricoles

Le Maroc et la Tunisie, en partenariat avec l’Union européenne, dynamisent leurs filières agricoles.

Partout dans le monde une hausse continue de la demande en huiles et protéines végétales (contenus entre autres dans les tourteaux utilisés en alimentation animale) est observée.
Au Maroc, cette demande est particulièrement importante puisqu’elle s’établit à 697.000 tonnes en huile alimentaire et 1.090.000 tonnes (USDA 2018/2019) en protéines végétales et à 313.000 tonnes et 510.000 tonnes (USDA, 2018/2019) en Tunisie. La dépendance des importations en protéines végétales s’élève respectivement à 90% et 95%.

L’Interprofession des huiles et protéines végétales, Terres Univia, en partenariat avec l’Union Européenne, a lancé le programme de promotion Maghreb Oléagineux dans le but : d’accroître les productions locales nationales de colza et de tournesol mais aussi de réduire les importations de graines. Ainsi, Terres Univia, impulsé par le Plan Maroc Vert et le Ministère de l’Agriculture des Ressources Hydrauliques et de la Pêche tunisien, renforce son engagement aux côtés des pays du Maghreb et contribue ainsi à la structuration de la filière oléagineuse avec comme ambition de promouvoir les semences européennes de colza et de tournesol afin d’améliorer les performances nationales. Ce choix du Maghreb n’est pas fortuit. En effet, les huiles, tourteaux de colza et de tournesol constituent des leviers de performance pour le Maghreb.

Selon l’interprofession, en raison de leur rentabilité et effets positifs sur l’ensemble du système de culture, intégrer du colza
ou du tournesol dans la rotation des cultures d’une part améliore la performance globale des exploitations céréalières et d’autre part permet aux pays d’être moins dépendant des importations.

Le directeur de l’interprofession soutient également que « Au travers de ce projet mis en œuvre avec le soutien de l’Union européenne et en partenariat avec les acteurs marocains et les semenciers européens, Terres Univia renforce son engagement dans l’appui à la structuration de filières oléagineuses durables dans les pays du Maghreb et créatrices de marchés
pour les produits agricoles européens. », ainsi cela permettra également de réduire la dépendance vis à vis l’élevage.

Regardez aussi

اجتماع لجنة التوجيه الاستراتيجي ومجلس إدارة الوكالة الوطنية لتنمية مناطق الواحات وشجر الأركان

اجتماع لجنة التوجيه الاستراتيجي ومجلس إدارة الوكالة الوطنية لتنمية مناطق الواحات وشجر الأركان ترأس السيد …

Un commentaire

  1. Merci pour l’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *