Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc participe à la semaine mondiale de l’eau
image_not_found

Le Maroc participe à la semaine mondiale de l’eau

Le Maroc participe à la semaine mondiale de l’eau à Stockholm.

Le Maroc prend part aux travaux de la Semaine mondiale de l’eau (World Water Week), qui se tient du 27 août au 1er septembre à Stockholm, sous le signe “eau et déchets : réduire et recycler”.

Le Royaume sera représenté à cette manifestation par la Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, chargée de l’Eau, Mme Charaft Afailal, qui présidera une délégation composée de Fairouz Zriouli, membre du Cabinet, Farah El Aoufi, chef de service des projets finances, et de Moulay Aziz Drissi Yahyaoui, chef de service de Coopération au Secrétariat d’Etat chargé de l’eau.

Lors de cette rencontre mondiale, la responsable marocaine prendra part aux travaux de réunions et sessions de haut-niveau et tiendra des rencontres bilatérales avec différents partenaires en marge des activités officielles. Outre deux communications intitulées « sécurité et intégrité hydriques dans la région MENA » et « construire un avenir résilient grâce à l’eau », elle aura une réunion avec le président du Conseil Mondial de l’Eau (CME), Loïc Fauchon, au sujet du processus du Grand Prix mondial Hassan II pour l’eau.

Organisée depuis 1991 par l’Institut International de l’Eau de Stockholm (SIWI), la Semaine mondiale de l’eau se veut, selon ses initiateurs, un forum unique pour les échanges de points de vue et le partage des expériences et des pratiques entre la communauté scientifique, le monde des affaires, le milieu politique et la société civile. Alternant des sessions plénières, des ateliers, des séminaires et divers événements, cette manifestation connaîtra la participation de près de 3 000 intervenants de près de 130 pays, représentant les gouvernements, le secteur privé, les organisations multilatérales, la société civile et le milieu académique.

Cet événement planétaire, lieu de rencontre de plus de 200 organismes partenaires, sera ponctué par la remise de prix prestigieux, dont le plus connu est le Stockholm Water Prize, considéré comme le « Nobel de l’eau ». Cette distinction honore tous les ans, depuis le début des années 90, un individu, une institution ou une organisation dont le travail contribue à la conservation et à la protection des ressources en eau et à l’amélioration de la santé des habitants et des écosystèmes de la planète. La rencontre sera aussi l’occasion de remettre un autre prix d’envergure, le Stockholm Junior Water Prize qui, depuis sa création en 1997, se veut l’aboutissement d’une compétition ayant démarré au niveau national dans plusieurs pays. Ce prix international pour les jeunes de 15 à 20 ans participe à la mise en avant des questions liées à la protection, à l’utilisation et au partage de l’eau. Parmi les autres prix qui seront remis, il y a lieu de citer le Best Poster Award. En 2016, plus de 3 100 participants en provenance de 120 pays ont pris part à cette compétition.

La présente édition débattra d’une série de thématiques portant sur l’eau et le climat, les objectifs du développement durable (ODD), l’eau comme connecteur entre les ODD et l’Accord de Paris sur le climat, l’eau et la foi, la sécurité hydrique, la coopération dans le domaine de l’eau, l’eau et les migrations, et l’eau et les produits pharmaceutiques.

Regardez aussi

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Tunisie : la tache noire des agrumes menace la production

Des chercheurs tunisiens ont découvert des symptômes de la tache noire des agrumes sur des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *