Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : les pépinières, une niche en plein essor
Maroc les pépinières une niche en plein essor
Maroc : les pépinières, une niche en plein essor

Maroc : les pépinières, une niche en plein essor

La filière des pépinières rencontre un franc-succès au Maroc.

L’activité des pépinières a nettement évolué ces dernières années. Grâce à la stratégie Plan Maroc Vert, cette filière a connu une forte expansion, stimulée par une forte demande.

Si la filière connait un tel essor, c’est parce qu’elle renferme de nombreux avantages pour les agriculteurs et producteurs. En effet, contrairement aux autres activités agricoles, la filière ne nécessite pas de grandes superficies.

Elle est également plus résiliente face aux aléas climatiques, puisque les plantes sont soigneusement entretenues et conservées dans un milieu protégé et irrigué, rapporte laquotienne.ma. Vu son système d’exploitation intensif, le volume d’eau mobilisé n’est pas aussi important que pour un système de culture extensif. Elle assure, par ailleurs, une marge intéressante, grâce au Maroc Vert.

A travers un mécanisme dédié, l’État encourage ces nouvelles cultures, notamment les plus faciles à déployer et à exploiter comme l’olivier, le figuier, les agrumes ou le caroubier (kharoub). Le Fonds de développement agricole (FDA) octroie des subventions pour les agriculteurs concernés à l’achat des plantes, le travail du sol et l’équipement des exploitations.

La plupart de ces pépinières se trouve dans le milieu rural, tout près des exploitations agricoles. Il existe, aussi, d’autres types de pépinières tournées vers l’approvisionnement des projets immobiliers, notamment les villas, les résidences collectives et aussi les jardins publics et les espaces verts. Par ailleurs, son succès a déjà fait échos et le nombre de ce genre exploitations n’a cessé de se multiplier.

Regardez aussi

Le développement durable comme priorité du Maroc

Le développement durable comme priorité du Maroc

La dimension environnementale au cœur de la Vision Royale. Gouvernance des ressources naturelles, protection de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *