AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Maroc Bio lance le programme Douar Bio pour la région du Haouz

Maroc Bio lance le programme Douar Bio pour la région du Haouz

Maroc Bio lance le programme Douar Bio – Oasis Bio en partenariat avec CCPB pour la région du Haouz.

L’interprofession Maroc Bio met en place le programme Douar Bio – Oasis Bio en partenariat avec le certificateur CCPB (certification de groupe avec un système de contrôle interne) et Ecocert, spécifiquement pour la région du Haouz, ainsi que d’autres régions du Maroc.

Ce projet, qui a pris forme il y a quelques années, se concentre sur le développement de l’agriculture locale, inclusive et innovante, ainsi que sur la revitalisation des zones rurales et montagneuses. Une recherche de financement nationale et internationale, tant public que privé, est en cours, avec un calendrier serré.

Lors de la première réunion de suivi, qui s’est tenue en septembre sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère et en présence des dirigeants de Maroc Bio, ce projet crucial a été évoqué. Cette réunion, qui a rassemblé toutes les parties prenantes, a rappelé la signature du contrat-programme 2023-2030 par le gouvernement marocain et les professionnels, représentant un montant de 1,5 milliard de DH. Les discussions ont porté sur plusieurs points, notamment :

– Les moyens pratiques pour atteindre les 100 000 hectares à l’échelle nationale, avec des objectifs régionaux définis en partenariat avec les associations régionales de Maroc Bio et les Directions Régionales de l’Agriculture, dans une démarche gagnant-gagnant, dynamique et proactive.
– Les obstacles liés aux processus d’octroi de subventions sur le terrain et à la révision et la modernisation des textes réglementaires.
– Les méthodes pour augmenter le nombre d’unités de transformation et de valorisation.
– Les conditions nécessaires au développement du marché national en promouvant les magasins spécialisés et les grandes surfaces qui proposent des produits bio.
– Les opportunités pour les opérateurs d’exporter leurs produits sur les marchés internationaux.
– Les campagnes de sensibilisation multiformes destinées à éduquer les consommateurs, ainsi que les programmes de formation des agriculteurs et autres professionnels.

En outre, des conférences de sensibilisation et de promotion des produits bio ont été organisées récemment dans les régions de Souss-Massa et Draa-Tafilalet. Ces événements ont permis de clarifier le partenariat public-privé au niveau régional, de mobiliser les opérateurs, d’impliquer les chercheurs et formateurs au service de la filière dans le cadre du plan national Génération Green, et de dialoguer avec les consommateurs actuels et potentiels. La plupart des régions poursuivront ces rencontres visant à renforcer les associations régionales conformément à la convention 2023 signée avec le Ministère de l’Agriculture.

Des discussions fructueuses ont eu lieu entre Maroc Bio, l’INRA et d’autres institutions de recherche

Des discussions fructueuses ont eu lieu entre Maroc Bio, l’INRA et d’autres institutions de recherche pour établir les conditions nécessaires à la création opérationnelle du centre technique de recherche en agriculture biologique. Les détails sur la gouvernance de ce centre, fournis par le Secrétaire Général, pourraient accélérer son lancement et assurer un fonctionnement efficace au profit de tous les acteurs.

Par ailleurs, les opérateurs de Maroc Bio ont entrepris plusieurs initiatives pour soutenir les points de vente, qu’ils soient spécialisés ou hybrides. L’ouverture du nouveau Grand Marché Bio Green Village à Casablanca, considéré comme le modèle de magasin privé marocain, en ce début d’octobre, mettra en lumière la production nationale ainsi que les acteurs bio du pays. Le réseau Green Village a également inauguré son troisième magasin en Espagne. D’autres magasins, de taille plus modeste, ouvrent avec la même vision de dynamisation du marché national, tels que Simply Bio et Sekem. Les grandes surfaces, notamment Carrefour Label Vie, Marjane et Les Domaines, renforcent également leur offre de produits bio dans différentes zones urbaines.

Deux événements majeurs sont prévus pour 2023-2024 : les trophées Maroc Bio pour les gammes de produits bio nationaux, suivis du salon international Bio Maroc, un événement biannuel majeur pour la filière biologique au Maroc. Les actions de promotion à l’étranger impliquant les entreprises et les coopératives structurées se multiplient, avec des participations prévues au Salon Sana à Bologne, au Salon Fruit Attraction à Madrid, au Salon Anuga à Cologne, aux rencontres B2B à Munich (Bavière), et bien sûr au salon international incontournable Biofach, prévu en février 2024.

Des partenariats avec des distributeurs étrangers établis, capables de représenter efficacement les produits bio marocains, sont en cours de concrétisation, en particulier en Europe et au Canada.

Les efforts pour attirer des investissements étrangers et le soutien des coopérations étrangères pour des projets à valeur ajoutée et intégrés, de l’amont à l’aval de la filière, sont également en croissance. Les outils de communication se diversifient pour répondre à tous les choix, avec un site web disponible à l’adresse www.marocbio.info.

Partager

Regardez aussi

agrumes

Un marocain à la tête de l’Organisation Mondiale des Agrumes

Un Marocain, Badr Bennis (Les Domaines Agricoles), a été élu à la présidence de l’Organisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *