AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / La production locale de Malaga (Espagne) régresse et est compensée par l’importation marocaine
Harcèlement des camions marocains en Espagne Maroc riposte
Camion transport fruits et légumes - Ph : DR

La production locale de Malaga (Espagne) régresse et est compensée par l’importation marocaine

La sécheresse, les températures élevées et la diminution de la production locale de légumes ont rendu nécessaire l’augmentation des importations de produits alimentaires frais du Maroc vers l’Espagne.

La ligne de fret qui relie Malaga à Tanger-Med est renforcée par un cargo de plus grande capacité pour répondre aux besoins de la période automnale. En Espagne, on s’attend à ce que l’entrée de fruits et légumes par voie maritime augmente jusqu’à 40% au cours de ce mois indique surinenglish.

Un nouveau navire est entré en service jeudi, en remplacement du précédent, qui avait inauguré la ligne et était en service depuis mars dernier. Cela marque le début de la deuxième phase du projet de liaison commerciale entre les deux rives, réalisé par l’entreprise locale espagnole, basée à Malaga.

La décision de renforcer l’itinéraire répond au fait que la nouvelle saison des fruits et légumes exige une plus grande capacité de véhicules automoteurs selon un professionnel ibérique, demandé par les principaux producteurs et importateurs de produits agricoles de la région. Ils ont manifesté leur intérêt pour l’utilisation de cette ligne pour la nouvelle saison en raison du manque de production locale.

Habituellement, ce trafic s’effectuait via Algésiras, même si désormais une partie des importations s’effectue via la route de Malaga, qui va directement à la ville de Malaga et à la Costa del Sol, l’un des principaux centres de consommation.

Partager

Regardez aussi

Le Maroc, un pionnier en matière de traçabilité animale

Aïd Al-Adha : Près de la moitié des ménages achètent leurs animaux de sacrifice une semaine avant la fête, selon une étude

Une récente étude de terrain, conduite par le ministère de l’Agriculture, a révélé que 49% …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *