Accueil / Actualités / Les critères de qualité dans le commerce des agrumes
image_not_found

Les critères de qualité dans le commerce des agrumes

Les différents critères de qualité des agrumes. 

Le souci de qualité des aliments qu’achètent les consommateurs se renforce au niveau du goût, de l’aspect, de la forme des agrumes, de l’uniformité, de la pureté et de la fraîcheur des jus.

La sécurité alimentaire est l’une des majeures problématique, en particulier suite aux crises alimentaires qui ont touché l’Europe. Les acheteurs veulent être informés de la nourriture qu’ils consomment par le biais de l’étiquetage, des schémas de traçabilité et du suivi. Les exigences de qualité des agrumes doivent être en conformité avec ces attentes et déterminées en fonction de la maturité, de l’hygiène, de la présentation, de l’absence de résidus, de tâches et de maladies et de la protection de l’environnement.

Les standards de qualité internationaux pour les agrumes et leurs produits sont régis par les règles du Codex Alimentarius. Selon la recommandation de la CEE ONU, les agrumes doivent être:

  • Intacts,
  • Exempts de meurtrissures et de lésions,
  • Sains: tout produit abîmé ou impropre à la consommation est exclu,
  • Propre,
  • Exempt de corps étrangers visibles,
  • Quasiment exempts de dommages causés par des ravageurs,
  • Quasiment exempts de flétrissement,
  • Exempts de dommages causés par le gel ou les basses températures,
  • Exempts de toute moisissure extérieure visible,
  • Exempts de goût ou d’odeur étrangères.

La maturité des agrumes est définie par le niveau minimal de jus et de la teneur totale minimale en matières sèches solubles (TSS).

Afin de tester la qualité, les responsables des plantations prélèvent des échantillons représentatifs de fruits d’un groupe d’arbres particulier et testent leurs attributs. Dans le cas de l’extraction du jus, le fruit est pressé à partir d’un échantillon, puis il est testé afin de définir deux caractéristiques qui sont, le brix (matières sèches totales) et l’acide. A partir de ces deux éléments, un ratio sucre/acide est déterminé et donc la saveur du jus. Le jus d’orange doit remplir certaines normes de qualité minimales pour être vendu sous l’appellation 100% jus d’orange. La qualité des agrumes et des jus est inspectée à différents stades de la filière.

De plus, les chaînes de détaillants deviennent de plus en plus exigeantes sur les aspects qualitatifs et sont très strictes quant à la certification des tiers. L’industrie prête une attention croissante à la gestion de la filière et aux systèmes de certification afin de pouvoir retracer l’itinéraire d’un produit depuis son origine. Dans le contexte d’une prise de conscience accrue, au sein de l’Union Européenne, des questions relatives à l’environnement des référentiels ont été créés avec pour objectif d’améliorer les normes en vigueur relatives à la production de fruits et de légumes frais. Ils mettent en avant la question de la sécurité alimentaire, de l’utilisation durable des ressources naturelles et d’un système de production plus respectueux de l’environnement.

Regardez aussi

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Cette campagne de sensibilisation anti-Covid-19 a pour objectif de préserver la santé des travailleurs agricoles. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *