Accueil / Technique / Les auxines et leurs effets sur les végétaux
Céréales-Les-importations-marocaines-en-hausse-de-38%-avec-3,5-MT

Les auxines et leurs effets sur les végétaux

Les effets des auxines sur les végétaux.

Les hormones végétales ou phytohormones sont de petites molécules régulatrices de la croissance végétale. Largement utilisées et présentant une importance capitale dans le contrôle des cultures, ces phytohormones interviennent dans tous les stades de la vie d’une plante. En effet, elles agissent sur la croissance et le développement, sur la division, l’élongation et la différenciation cellulaires, sur la régulation de l’activité enzymatique mais aussi sur l’induction de la germination des racines.

En général cinq classes d’hormones ont suscitées l’intérêt des chercheurs à savoir les auxines, les cytokinines, l’éthylène, l’acide abscissique et les gibbérellines. Les plantes disposent également d’autres signaux chimiques intervenant dans le contrôle de leur développement et de leur croissance tel que l’acide jasmonique, l’acide salicylique etc.

Dans cet article, on s’intéressera particulièrement aux auxines ainsi qu’à leurs rôles dans la régulation des mécanismes des végétaux.

L’auxine représentée principalement par l’acide indole-acétique (AIA), est une hormone de nature acide faible commune et un produit du métabolisme du L-tryptophane. Elle est synthétisée principalement dans l’apex de la tige mais aussi dans les embryons, les méristèmes, les bourgeons et les jeunes feuilles. Cette phytohormone est transportée dans les cellules du phloème, via des protéines de transports, du haut vers le bas avec très peu de diffusion latérale. La quantité d’auxine nécessaire pour induire son action est comprise entre 10-8 et 10-3 mol/l.

Les actions de l’auxine 

Les actions de l’auxine sont multiples, en effet, elle stimule l’élongation des cellules et la dominance apicale, favorise l’initiation des racines adventives, la fructification et la germination des graines et prévient l’abscission des feuilles.

Regardez aussi

Nouvelle tendance, les légumes dans les villes

L’agriculture urbaine, un agrobusiness au service des villes ?

L’agriculture urbaine, un agrobusiness au service des villes ? Agriculture et villes, deux termes qui …

3 commentaires

  1. Avatar

    J’ai besoin acheter un flacon d’hormone de bouture
    Ou et comment et à quel prix

  2. Avatar

    Bonjour, ça dépend de ce que vous voulez bouturer, en tout cas l’hormone la plus efficace est ” À. I. B” des laboratoires Sigma Aldrich 98%, son prix est de 250€ les 25 g. Par exemple pour le bouturage des oliviers on peut faire avec jusqu’à 120.000 (cent vingt milles) boutures.

  3. Avatar

    Très intéressant Merci
    Toutefois, il doit y avoir peu de personnes disposant de surface pour planter 120 000 boutures.
    Par contre il doit y avoir plusieurs centaines de milliers de personnes voulant faire de la permaculture dans leurs balcons. J’en fais partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *