Accueil / L’Edito

L’Edito

Edito: la tomate marocaine, quel avenir pour la filière?

image_not_found

Edito: quel avenir pour la tomate marocaine ? Le Maroc est officiellement le leader mondial au niveau des exportations de tomates. Les chiffres sont implacables 547 030 tonnes de tomates ont été produites et exportées en 2015 sur l’ensemble du Maroc. Et alors que beaucoup crient au scandale, arguant que le Maroc exporte de l’eau, si rare soit-elle… Ou que …

Lire plus

Edito: Le SIAM: Vitrine de notre agriculture, notre fierté..

Le SIAM : Vitrine de notre agriculture, notre fierté...

Le SIAM, Salon international de l’agriculture au Maroc, vitrine de notre agriculture, notre fierté… Depuis sa création en 2006, le Salon international de l’agriculture au Maroc n’a cessé de se développer pour occuper le premier rang dans l’agenda des événements professionnels du secteur agricole. Aujourd’hui, le  SIAM est sur le point d’entamer sa 11è édition qui aura lieu du 26 …

Lire plus

Edito: Aléas climatiques et assurance agricole ne vont pas de pair au Maroc

Aléas climatiques et assurance agricole ne vont pas de pair

Aléas climatiques et assurance agricole ne vont pas de pair au Maroc. En attendant l’arrivée d’autres compagnies qui vont se joindre à la Mamda pour assurer les agriculteurs marocains, le secteur agricole reste à la merci des aléas climatiques. Saham a donné un faux espoir aux agriculteurs et a fait marche arrière, après avoir signé le 20 janvier une convention …

Lire plus

Edito: Le Maroc a-t-il retenu la leçon donnée par la nature?

image_not_found

Le Maroc a-t-il retenu la leçon donnée par la nature? L’agriculture est un secteur économique très important au Maroc. Un secteur qui connait néanmoins des variations importantes en fonction des conditions climatiques. Selon que ces pluies soient abondantes ou insuffisantes, et c’est tout le pays qui tousse. Alors que les espoirs de tout un pays sont portés par ses pluies, en particulier …

Lire plus

Edito AgriMaroc.ma: Cher Père Noël, Bonne année 2016!

Bonne année 2016    Cher Père Noël, L’année qui s’achève était des plus difficiles. L’agriculture, la partie la plus sensible et fertile, a beaucoup souffert. Manque de pluies, réchauffement du climat, baisse des prix et de la demande de nos produits à l’export, qui étaient un jour très prisés… Notre agriculture traverse une période difficile, une épreuve sévère qui va …

Lire plus