AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Le Maroc brille à la 88ème édition de la Semaine Verte Internationale de Berlin

Le Maroc brille à la 88ème édition de la Semaine Verte Internationale de Berlin

Une vitrine pour les produits de terroir marocains et un engagement en faveur d’une agriculture durable.

Le Maroc s’est distingué lors de la cérémonie d’ouverture de la 88ème édition de la Semaine Verte Internationale de Berlin, qui se déroule du 19 au 28 janvier 2024. Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a pris part à cet événement majeur aux côtés de personnalités internationales du secteur agricole.

L’éclatante participation du Maroc à cette manifestation a été marquée par l’inauguration du pavillon marocain, orchestrée par le Ministre Sadiki en collaboration avec l’Ambassadrice du Maroc en Allemagne, Mme Zohour Alaoui, et le Ministre allemand de l’Alimentation et de l’Agriculture. Cet espace dédié, organisé par Morocco Foodex sur une superficie de 623 m², met en avant une vingtaine de stands exposant la richesse et l’authenticité des produits de terroir marocains.

Le pavillon offre un panorama exceptionnel sur la diversité culinaire du Maroc, avec des démonstrations de cooking shows, soulignant ainsi la réputation gastronomique du pays. Plusieurs coopératives et groupements économiques représentant les douze régions du Maroc participent à cette exposition, offrant aux visiteurs un éventail varié de produits reflétant la richesse du terroir national.

La participation du Maroc à la Semaine Verte de Berlin, en sa 9ème année consécutive, ne se limite pas à la mise en avant de ses produits de terroir. Elle vise également à renforcer les exportations de produits agroalimentaires et à explorer de nouveaux débouchés sur le marché international.

La Semaine Verte Internationale de Berlin, créée en 1926, est l’une des plus grandes manifestations mondiales dédiées à l’alimentation, l’agriculture et l’horticulture. Cette année, elle rassemble plus de 1400 exposants de soixante pays différents et prévoit d’accueillir plus de 300 000 visiteurs sur une superficie impressionnante de 118 000 m².

Outre l’exposition des produits de terroir marocains, le Ministre Sadiki a pris part à une table ronde ministérielle de haut niveau sur le dialogue des politiques agricoles. Organisée par la Banque Mondiale, le Royaume Uni et le Ministère d’agriculture Allemand, cette table ronde a été l’occasion pour le Maroc de partager son expérience en matière de transition vers une politique agricole plus durable.

Le Ministre Sadiki a présenté la stratégie agricole marocaine pour la période 2020-2030. Axée sur la durabilité des filières agricoles, cette stratégie met en lumière l’importance de l’adaptation au changement climatique, de la durabilité des chaînes de valeur et de la préservation des ressources naturelles.

Dans son intervention, le Ministre a souligné l’importance de la collaboration internationale pour faire face au défi du changement climatique, tout en mettant en avant l’initiative Triple A lancée par le Maroc lors de la COP22. Cette initiative vise à développer des systèmes de production agricoles durables, résilients et viables pour garantir la sécurité alimentaire et améliorer les conditions de vie.

La table ronde, s’inscrivant dans le cadre du dialogue politique sur la transition vers une agriculture durable, a pour objectif de discuter des priorités d’action politique et des partenariats à construire au cours des deux prochaines années. Initié par la présidence britannique de la COP26 et la Banque Mondiale, ce dialogue sur les politiques agricoles offre une plate-forme essentielle pour partager les connaissances, faciliter les partenariats et mobiliser le leadership politique en faveur de la transformation des systèmes alimentaires.

La présence du Maroc à cette table ronde illustre son engagement envers des pratiques agricoles durables et sa volonté de contribuer activement à la résolution des défis mondiaux liés à l’alimentation et à l’agriculture.

Partager

Regardez aussi

COPAG

Copag envisage un partenariat pour une usine au Nigeria

La coopérative agricole marocaine Copag pourrait bientôt étendre son expertise en dehors des frontières nationales, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *